Le premier village "Territoire Bio Engagé" est situé en Aquitaine

Photo d'un village de campagne française
Le premier village Français labélisé "Territoire Bio engagé" est situé dans les landes
Par bioalaune publié le
9654 lectures

(la photographie ne représente pas Arjuzanx)

Arjuzanx est le premier village bio de France. Situé en Aquitaine, ce village landais de 200 habitants est le premier à recevoir le label “Territoire Bio engagé”.

Le label “Territoire Bio engagé” est la première démarche de labellisation bio des collectivités territoriales proposée en France. Créé par ARBIO Aquitaine à l’occasion de leur 10 ans, cette distinction a pour but de récompenser les collectivités ayant atteint les recommandations du Grenelle de l'environnement dans l’approvisionnement des restaurants collectifs en produits biologiques (au moins 20% dans les menus) et en proportion de surfaces agricoles bio (6% minimum).

À Arjuzanx, premier village bio de France, les objectifs sont largement dépassés. Pierre Darmanté, maire du village, s’en félicite. Il explique au journal Sud Ouest : “nous sommes à près de 20% des terres agricoles en bio. Avec l’AMAP, nous avons planté un verger bio sur 1,5 ha de terres communales et des arbres fruitiers provenant du Conservatoire régional végétal de Montesquieu, près d’Agen. Nous protégeons nos zones agricoles, nous avons comme objectif zéro pesticide… Nous travaillons pour les générations futures”.

Ce label obtenu est une motivation supplémentaire pour les producteurs locaux qui y voit un encouragement dans leurs activités. Christelle Castagnède, productrice de légumes bio à Arjuzanx, y trouve même un bénéfice : “pour nous, le bio est aussi créateur d’emplois. Sur 134 hectares de terres agricoles, nous employons 17 personnes à plein-temps."

Le label “Territoire Bio engagé” est une initiative de l’association Arbio Aquitaine et est reconnu comme une mesure exemplaire par le Ministère de l’Environnement. Tous les ans, les nouveaux lauréats sont mis à l'honneur à l'occasion de grands événements aquitains et/ou nationaux de la bio.

“Il y a dix années de cela, prétendre livrer 2 000 repas/jour en intégrant une part toujours plus importante de denrées issues de l’agriculture biologique suscitait plus qu’un scepticisme ironique. Mais à Bègles, nous considérions qu’il convenait de redonner à cette question un autre éclairage, celui d’une éthique encadrée par les termes d’un réel développement durable” explique Cédric DUBOST, Adjoint au maire de Bègles (Gironde), deuxième village à avoir reçu le label.

Le phénomène prend de l’ampleur et risque de s’étendre sur d’autres régions. Après sa création par ARBIO Aquitaine, Interbio Midi-Pyrénéces va être la première région à signer le label en décembre. En 2014, on pourra voir des panneaux Territoire Bio Engagé en midi-Pyrénées et on l’espère partout ailleurs.

Source : sudouest.fr, ladepeche.fr
Rédaction : Mathieu Doutreligne

Commentaires