Le manque de sommeil favorise la prise de poids

Homme mangeant un pilon de poulet dans son lit
Le manque de sommeil favorise la prise de poids
Par Manon Laplace publié le
4692 lectures

D’après les travaux de certains chercheurs des Universités américaines de Columbia et de Berkeley, le manque de sommeil aurait une incidence sur l’appétit. Pour cause, les individus souffrant de troubles du sommeil auraient tendance à manger en plus grande quantité.

Une étude évaluant les répercussions du manque de sommeil sur le cerveau a démontré que les régions du cortex cérébral qui évaluent la satiété étaient perturbées, et que le complexe amygdalien, qui influence l’appétit, était au contraire plus réactif.

Si les besoins journaliers sont, chez la femme, de 1800 à 2200 calories, contre 2500 à 3500 chez l’homme, il a été établi que les personnes victimes de troubles du sommeil mangeaient en moyenne 300 calories de plus par jour que la norme. En effet, le manque de sommeil favorise la production de ghréline, hormone qui intervient dans la stimulation de l’appétit, et entraîne la diminution du taux de leptine qui régule les graisses et permet la transmission du signal de satiété.

En France on estime que le temps de sommeil moyen est de 6h45 par nuit, contre les 7 à 8 heures recommandées. Si la meilleure des solutions est encore de se coucher tôt, cela n’est pas toujours possible. Afin d’optimiser son temps de sommeil et de dormir comme un bébé, il existe des solutions naturelles qui peuvent vous aider à lutter contre les troubles mineurs du sommeil.

Bio à la une vous sert sur un plateau sept aliments qui vous aideront à mieux dormir :

  • Le poisson
    Le poisson est chargé en tryptophane, un acide aminé qui favorise le sommeil. Parmi les produits de la mer les plus riches en tryptophane, on trouve notamment les crevettes, le thon,le cabillaud ou le flétan.
  • La mélisse et la valériane
    Sans doute l’un des plus vieux remède de grand-mère pour favoriser le sommeil. Une étude publiée dans la revue Phytotherapy Research a démontré que 81% de personnes souffrants de troubles mineurs du sommeil obtenaient de bons résultats en consommant régulièrement ces deux plantes en infusion. Notez tout de même que dans le cadre d’une autre prise de traitement de phytotherapy, il est bon de consulter son médecin quant aux risques d’interactions de certaines plantes.
  • La camomille
    Autre infusion très populaire, la camomille est connue pour ses propriétés calmantes et tranquillisantes et aide à combattre les problèmes liés à l’anxiété.
  • Les bananes
    Les bananes sont riches en potassium et en magnésium, minéraux qui aident au relâchement des muscles, et luttent par exemple contre les crampes nocturnes.
  • Les épinards
    Eux aussi bourrés de potassium et de magnésium, comme la plupart des légumes verts feuillus tels que le chou kale ou les blettes.
  • Les cerises
    Riches en mélatonine, aussi appelée “hormone du sommeil”, qui régule les rythmes biologiques circadiens (cycle journalier), on en boit un verre de jus matin et soir pour favoriser un meilleur cycle du sommeil. Une portion de cerise peu avant de dormir fait aussi l’affaire (à consommer en saison uniquement).

Rédaction: Manon Laplace

Commentaires