La bave d'escargot, le nouveau soin belle peau?

Deux escargots sur fond blanc
La bave d'escargot, nouveau soin belle peau?
Par Manon Laplace publié le
49458 lectures

La bave d’escargot pour gommer les rides et faire peau neuve, c’est la nouvelle tendance cosmétique qui nous vient tout droit du Japon.

Hydratante, anti-rides et cicatrisante, la bave d’escargot est la nouvelle lubie des coquettes. Au Japon, où le phénomène a émergé, certains institut proposent des soins, facturés jusqu’à 200 euros, consistant simplement à laisser les gastéropodes se balader sur son visage afin de bénéficier des vertus de la bave déposée dans leur sillon. L’espèce la plus utilisée est l’Hélix Aspersa Müller, plus communément appelé petit-gris. Sa bave, qui fait l’objet d’une utilisation ancestrale chez certaines tribus amérindiennes du Chili ou d’Argentine, était notamment utilisée pour traiter les brûlures et les cicatrices.

Un concentré d’actifs “belle peau”

La sécrétion des gastéropodes est un concentré régénérant naturel, véritable cocktail d’actifs qui ont déjà fait leurs preuves dans le domaine de la cosmétique. L’acide glycolique, un AHA (acide alpha hydroxylé), connu pour pénétrer aisément l'épiderme et réputé pour son effet “peeling”. Il permet d’affiner le grain de peau en lissant les imperfections en surface tout en stimulant la densité et l’élasticité de l’épiderme. La bave d’escargot est également riche en allantoïne, reconnu pour ses vertus apaisantes, régénérantes et anti-âge. Il intervient, entre autre, dans le traitement de l’acné. Les sécrétions des gastéropodes contiennent des quantités intéressantes de collagène et d’élastine qui améliorent la souplesse de la peau, permettent de combler les rides et atténuent l’hyperpigmentation. Elle est également chargée en vitamines A qui hydrate et favorise l’éclat du teint , en vitamines C qui stimule la synthétisation du collagène et protège du vieillissement cutané et en vitamines E aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. On y trouve également des peptides, antimicrobiens naturels à l’action antiseptique, ainsi que des enzymes qui permettent une exfoliation naturelle de la peau.

Mais est-ce vraiment un soin “miracle”?

Si les qualités des composés de la bave d’escargot sont reconnues et approuvées, l’engouement suscité par ce nouvel ingrédient beauté relève plus de la lubie que de la véritable révolution cosmétique. Certes l’idée est originale mais il ne s’agit pas ici d’une découverte majeure, tous les principes actifs de cette bave étant déjà employés en cosmétique depuis longtemps. Cependant, les cosmétiques à base de bave d’escargot peuvent s’avérer être une alternative naturelle et efficace à certains soins classiques. Il faut néanmoins être attentif au dosage de ces produits, qui pour certains contiennent trop peu de bave pour en tirer de réels bénéfices et se contentent de surfer sur cette nouvelle tendance.


Rédaction : Manon Laplace
 

Commentaires