Un fournisseur de McDonald’s fermé pour avoir dissimulé de la viande avariée

Personnel d'usine triant des morceaux de viande de poulet
Un fournisseur de McDonald’s fermé pour avoir dissimulé de la viande avariée
Par Manon Laplace publié le
2673 lectures

L'usine shangaienne du groupe OSI qui fournit de la viande à McDonald's, Subway ou KFC, a été fermée dimanche 20 juillet pour avoir dissimulé de la viande périmée dans ses produits.

Dimanche 20 juillet, le groupe américain OSI, qui produit de la viande pour des compagnies telles que McDonald’s ou KFC, s’est vu contraint de fermer l’une de ses usines à Shanghai, en Chine. Selon les informations de la télévision chinoise relayées par l’AFP dans un communiqué paru lundi 21 juillet, les employés de l’usine d’OSI auraient délibérément mélangé des morceaux de viande avariée à des morceaux de viande fraîche.

McDonald’s, dont les contrôles sanitaires auraient alors été biaisés par les responsables de l’usine shangaienne, n’est pas la seule entreprise que le groupe OSI fournit en viande. Ainsi Burger King, Starbucks coffee et Subway seraient eux aussi concernés selon le Shanghai Daily.

Ce nouveau scandale sanitaire s’inscrit dans la lignée de l’affaire du lait chinois frelaté en 2008. Plusieurs entreprises laitières avaient alors été incriminées pour avoir ajouté de la mélamine, une substance hautement toxique, à des laits infantiles, faisant au moins 300 000 malades et 6 morts.

Plus récemment, le spécialiste américain de la grande distribution Walmart avait annoncé un renforcement des dispositifs de contrôle concernant ses fournisseurs chinois après avoir découvert du renard dans des produits supposés être à base de viande d’âne en janvier 2014. Cer dernières années, les industriels chinois ont été mis en cause dans des affaires de fraude sanitaire à plusieurs reprises. En cause, une réglementation facilement contournable pour les industriels et des contrôles sanitaires insuffisants.

Rédaction : Manon Laplace

Commentaires