La guerre des semences

Une personne s'interroge sur l'évolution de l'agriculture
La guerre des semences

En 2014, l’agriculture mondiale dépend en grande partie de cinq multinationales de l’agrochimie. Celles-ci gagnent de l'argent en obligeant les paysans à utiliser les semences qu'elles ont sélectionnées. Les exploitants n'ont pas leur mot à dire. Ce système génère des fruits et légumes de plus en plus normalisés.

Il faut redonner aux producteurs le droit et la possibilité de sélectionner, multiplier et échanger leurs semences agricoles. Ainsi, les variétés de fruits et légumes anciennes et nouvelles pourraient réapparaitre dans nos assiettes et assurer un maintien de la biodiversité et de l’environnement.

Cette infographie raconte le combat de petits exploitants, chercheurs et citoyens européens qui se mobilisent contre ce monopole et luttent pour préserver la biodiversité.

(cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir)

Source : confederationpaysanne.fr

Articles sur le même thème

Réagir à cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré à postériori.