La monodiète fait-elle vraiment mincir ?

Monodiète de pomme
La monodiète fait-elle vraiment mincir ?
Par Manon Laplace publié le
35506 lectures

La monodiète est un régime alimentaire qui consiste à ne manger qu'un seul aliment pour une durée déterminée. Destinée à éliminer les toxines de l'organisme, cette cure permet-elle aussi de perdre du poids ?

La monodiète est une forme de régime alimentaire temporaire qui consiste à ne consommer qu’une sorte d’aliment. Les plus fréquentes sont à base de pomme, de raisin, d’ananas, de carotte ou de chou. Si un seul aliment est autorisé, il est possible de le consommer sous différentes formes : cru, cuit, en soupe, en purée ou en jus. Pour respecter le principe de l'aliment unique, il faut que le produit choisi soit dépourvu de tout élément ajouté. Les jus sont donc sans sucre ajoutés, les soupes sans sel et les fruits et légumes sont bio pour éviter additifs et résidus de pesticides.

La laps de temps dédié à la monodiète peut être plus ou moins long. Si certains s’y adonnent le temps d’une journée, d’autres étalent la cure sur plusieurs semaines. Le repos du système digestif et la purification de l’organisme par l’élimination des toxines sont les objectifs premiers d’une monodiète. Pourtant, certains s’y essaient dans l’idée de mincir. Mais la perte de poids n’est pas toujours au rendez-vous.

Préparer sa monodiète

Avant d’entamer une cure, il est important de bien s’y préparer. Tout d’abord, une cure réussie nécessite un certain état d’esprit. Si la monodiète est envisagée comme une corvée, la frustration et la lassitude seront trop fortes pour aller au bout. Le moment de la cure est aussi important. Un emploi du temps surchargé n’est pas facilement conciliable avec un changement aussi radical d’habitudes alimentaires.

Avant de démarrer sa monodiète, certains préconisent de préparer le terrain intestinal. Le lavement est alors considéré comme la méthode la plus efficace pour l’élimination des toxines.

Monodiète et manque d'énergie

Les effets physiques d’une monodiète varient d’un individu à l’autre. Pour certains, la frustration et la monotonie liée à l’aliment unique est un frein. Pour Caroline, comptable de 59 ans qui a suivi une monodiète de raisin pendant deux jours, seul le premier jour est difficile. Mais fatigue et difficultés de concentration disparaîssent dès le lendemain. 

Des désagréments que Mathieu n’a pas éprouvé lors de ses trois jours de cure de pommes. “Contrairement au jeûne que j’avais déjà expérimenté, je n’étais pas fatigué. Avec la monodiète on n’a pas besoin de mettre ses activités entre parenthèse.” explique le jeune homme de 26 ans. Corinne, 38 ans n’a pas non plus été sujette à une subi de baisse de régime. Pendant sa monodiète de raisin, elle a même continué le sport sans que la faim ou la fatigue ne posent problème.

Mincir avec la monodiète

La restriction à un seul produit peut entraîner une perte de poids plus ou moins conséquente selon la durée de la cure. Mais la monodiète n'est pas un régime amaigrissant en soi, et tend d'abord à détoxifier l'organisme et repenser ses habitudes alimentaires. C’est ce qui est arrivé à Corinne qui a repris la moitié des 2 kg perdus en deux jours de cure, mais a surtout réalisé qu’elle mangeait trop.

Caroline aussi a perdu un peu de poids, aussitôt repris à l'arrêt de la monodiète. Si elle n’a pas vraiment senti d’effets revitalisants pendant et à la suite de la cure, elle explique avoir eu une sensation de légèreté tant sur le plan physique que mental. “Après deux jours j’avais presque envie de continuer" confie-t-elle.

 

Rédaction : Manon Laplace

Commentaires