Zoom sur l'ail et ses étonnants bienfaits pour la santé

Les bienfaits santé de l'ail
Zoom sur l'ail et ses étonnants bienfaits pour la santé
Par Manon Laplace publié le
91472 lectures

Pas franchement apprécié de tous, l’ail est pourtant un aliment précieux pour notre santé. Beaucoup le considèrent même comme un superaliment ou un alicament. Antioxydant, antiseptique, anti-inflammatoire, anti-cholestérol, Bio à la Une fait le point sur les bienfaits des gousses d'ail.

Aliment anticancer

On prête à l’ail une action bénéfique dans la lutte contre certains agents potentiellement cancérigènes. Plus précisément, les composés sulfurés qu’il renferme pourraient entraver la multiplication de cellules cancéreuses. Plus encore, sa richesse en flavonoïdes et tocophérols, des antioxydants, permet de lutter contre les radicaux libres qui favorisent l’apparition de certains cancers. De manière générale, on considère que la consommation régulière d’alliacés tels que l’ail, l’échalote, l’oignon ou le poireau aurait une action préventive contre les cancers des voies digestives tels que ceux de l’intestin, de l’estomac ou du côlon.

Protection cardiovasculaire

L’ail pourrait également prévenir certains troubles cardiovasculaires. Il figure notamment parmi les aliments recommandés par l’American Heart Association (Association américaine pour le coeur) du fait de ses vertus protectrices. Une propriété qu’on lui prêtait déjà en Égypte antique où les gousses d’ail étaient employées pour soigner l’hypertension. Non seulement il améliore la circulation sanguine, mais il permettrait aussi de diminuer légèrement les taux de cholestérol dans le sang.

L’ail comme désinfectant

L’ail a de puissantes vertus antibactériennes. Consommé régulièrement, il a une action vermifuge et antiparasite. Utile pour purifier l’organisme, on peut également utiliser l’ail pour désinfecter certaines surfaces. Broyé et associé a du vinaigre blanc il permet de nettoyer et d’assainir de manière naturelle. L’ail est également reconnu pour lutter contre l’acné. Au-delà de sa consommation régulière, il s'utilise en application externe. Il suffit pour cela de couper une gousse d’ail en deux et de frotter la zone à traiter pour la purifier des bactéries et retrouver une belle peau. Après quelques minutes, on rince à l’eau claire.

Propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses

Grâce à ses vertus anti-microbiennes, l’ail est particulièrement indiqué pour traiter naturellement certains maux liés au froid, tels que le mal de gorge ou les refroidissements. Lors de l’épidémie de grippe H1N1 (grippe A) en 2009, les Chinois, particulièrement touchés, estimaient que l’ail pouvait empêcher la propagation du virus en éliminant les toxines et chassant les bactéries. Bien qu’aucune preuve scientifique n’ait étayé cette théorie.

L’ail contre les verrues

Selon certaines recettes de grand-mères, l’ail serait efficace pour lutter contre les verrues. Broyé et appliqué sur la verrue toute une nuit à l’aide d’un pansement, ses vertus antibactériennes, antimycosiques et antivirales lui permettrait d’en venir à bout. Le processus peut s'avérer plus ou moins long. L’opération est donc à renouveler jusqu’à ce que la verrue ait totalement disparu. Attention toutefois à bien protéger la peau autour de la verrue pour qu’elle ne soit pas brûlée.

Pour se maintenir en bonne santé,  il est bon de rappeler que seule une alimentation saine dans son ensemble est efficace. Tant pour prévenir certains cancers que différents troubles cardiovasculaires, il est important de privilégier certaines familles d’aliments, notamment les fruits et légumes et de maintenir une bonne hygiène de vie.

Commentaires