10 habitudes de vie à connaître pour éloigner le cancer

Coeur dessiné rempli d'objets divers
10 habitudes de vie à connaître pour éloigner le cancer
Par Mathieu Doutreligne publié le
34169 lectures

Réduire les risques de développer un cancer, c’est possible et accessible à tous. Voici 10 habitudes de vie à adopter pour éloigner le cancer. Le nombre de cas de cancer augmente continuellement, cependant, l'amélioration des outils de diagnostic et le vieillissement de la population expliquent une part importante de la progression de l'incidence de certains cancers. Dans tous les cas, le cancer n’est pas une fatalité. Même si certaines sont difficiles à démontrer scientifique, des habitudes de vie simples et saines permettent raisonnablement de réduire votre risque de cancer : ALIMENTATION

  • Réduisez significativement la consommation d’aliments et boissons qui n'existaient pas au temps des pharaons ou des romains : plats préparés, sodas, céréales raffinées, acides gras trans, bonbons, biscuits salés et sucrés en tout genre. Ingurgitez le maximum de légumes et autres aliments achetés non transformée, de saison, et locaux dans la mesure du possible.
  • Évitez les cuissons à haute température (surtout barbecue et fritures) pour favoriser les cuissons à basse température ou à vapeur.
  • Réduisez votre consommation d'huiles riches en oméga-6 (maïs, tournesol) au profit de l'huile d'olive, l'huile de noix, l'huile de colza, en première pression à froid.
  • Choisissez des viandes et des poissons de haute qualité, le plus souvent élevés dans leurs conditions de vie normale. Favorisez des petits poissons gras : anchois, sardines, harengs et maquereaux. Peu chers, ils sont excellents pour la santé grâce à leur haute teneur en EPA et DHA, similaires aux oméga-3
  • Tous les jours, dégustez un carré de chocolat noir (70 % de cacao) et buvez un verre de bon vin rouge le midi, ainsi qu’une à plusieurs tasses de thé vert le reste de la journée sans rien y ajouter (pas de sucre, miel ou autre).
  • Optimiser vos apports quotidiens de magnésium, potassium, vitamines, anti-oxydants et oligo-éléments.
  • Éviter au maximum les contacts avec les produits chimiques, que ce soit dans l'environnement (épandages d'herbicides et pesticides, pollution atmosphérique), dans la nourriture et les vêtements, dans vos intérieurs (vernis, détergents, parfums chimiques, peintures…). En réponse à cet évitement, privilégiez tous les produits sains dont les aliments biologiques font partie.
  • Veiller à la qualité de votre digestion et à avoir un tube digestif sain en consommant des fibres prébiotiques et des probiotiques (aliments fermentés).

> Lire : 1 cancer sur 3 est lié à une mauvaise alimentation

RYTHME DE VIE

  • Soyez optimiste et détendue. L’idée est de réduire votre niveau de stress, en adoptant une bonne posture et en respirant profondément. Vivez sans trop de bruit et pensez à optimiser votre taux de vitamine D par une exposition régulière au soleil. Au moins une heure par jour, même l’hiver. Entretenez votre moral par des choix de vie qui vous apportent un réel équilibre sur le long terme.
  • Faites régulièrement de l'exercice physique. Une importante étude vient de conclure que les athlètes meurent moins de maladies cardiaques et de cancers que la population générale. La diminution du cancer est de 40 % par rapport à la population générale et de 27 % pour les maladies cardiaques. À vos marques, prêts...
  • Cultivez un jardin ou des fleurs sur votre balcon. La jardinothérapie, vous connaissez ? Même si les effets sont différents, vous pouvez également vous occuper d’un animal domestique si vous en avez un. Regardez cette vidéo pour vous en convaincre.
  • Enfin, entretenez un réseau d'amis en gardant des relations fortes avec les membres de votre famille, des voisins, amis d’enfance ou autres partenaires de gym. La bonne qualité de votre réseau social (et pas votre nombre d’amis sur Facebook) est un des principaux facteurs de longévité et de chances de survie en cas de cancer.

Les plus malins remarqueront que notre liste comprend un peu plus de 10 points. Oui, le titre n’est pas exact. Est-ce si important ? Dans tous les cas, sachez bien que cette liste n’est pas exhaustive. N’hésitez pas à ajouter vos propres conseils en commentaires.

Source : National Library of Medecine

Commentaires