La France toujours incapable de réduire son utilisation de pesticides

Épandage de pesticides
La France toujours incapable de réduire son utilisation de pesticides
Par Manon Laplace publié le
4920 lectures

L'usage des pesticides agricoles a augmenté de plus de 9 % en France en 2013. Des résultats qui font suite à une légère baisse en 2012 et contrarient les objectifs affichés par le plan Ecophyto qui vise à réduire de moitié le recours aux produits chimiques en agriculture.

Lancé en 2008 lors du grenelle de l’environnement, le plan Ecophyto vise à réduire durablement en France l’usage des pesticides agricoles. Une ambition encouragée par une baisse en 2012, mais aujourd’hui mise à mal par les résultats de 2013 rendus publiques par un récent rapport parlementaire.

Le bilan, remis mardi 23 décembre à Manuel Valls, fait état d’une hausse de 9,2 % de l’usage des pesticides en France pour l’année 2013. Un constat qui a amené le Premier ministre à demander aux ministres de l’Écologie et de l’Agriculture de mettre en oeuvre de nouveaux outils de réduction du recours aux produits phytosanitaires pour l’agriculture.

Dans un communiqué, le ministère de l’Agriculture explique cette hausse par les mauvaises conditions météorologiques de l’année 2013. Et notamment un printemps particulièrement humide qui a favorisé le développement de champignons, de nuisibles comme les limaces ou d’adventices (plantes indésirables) ce qui a gêné le désherbage mécanique des cultures et entraîné un recours plus important aux pesticides.

Un bilan qui éloigne un peu plus l’Hexagone de l’objectif qu’il s’est fixé à l’issue du Grenelle de l’environnement il y a six ans, soit de réduire de moitié l’usage des produits phytosanitaires pour les cultures agricoles et les espaces publics. D’autant que le rapport fait état d’une hausse moyenne de 5 % entre 2009 et 2013. Et que la France n’a enregistré qu’une seule baisse en termes d’usage des produits chimiques agricoles depuis 2009, avec une diminution de 6 % en 2012.

Chargement...

Commentaires