L’urine et ses bienfaits insoupçonnés sur la santé et l’environnement

Vue thermique de quatre hommes urinant dans la neige
L’urine et ses bienfaits insoupçonnés sur la santé et l’environnement
Par Mathieu Doutreligne publié le
11923 lectures

L’urine, ce précieux liquide jaune, mélange répulsion et questionnement depuis de très nombreuses années. Il posséde des superpouvoirs, étant vertueux pour notre santé et celle de la planète.

Urine, médecine et combat contre les maladies

Notre urine est le miroir de notre santé. Elle permettrait la fabrication de cellules souches et interviendrait dans la détection de certains cancers.

Oui l’urine est composée de plus de 3.000 composants chimiques, mais oui, cet or jaune contient également des milliers de cellules parfaitement saines issues des reins. Grâce aux techniques modernes des laboratoires de pointe, ces mêmes cellules pourraient être reconditionnées afin de remplacer les cellules déficientes du sang, des os ou encore des poumons. Faire pipi nous sauvera bientôt la vie.

Flux, débit et cancer. “Qu’on se pisse sur les pieds ou à trois mètres, ça n’a rien à voir. Un faible flux peut être un bon détecteur du cancer de la prostate” explique Thierry Berrod dans le documentaire Arte.

Bon pour la santé, mais pas uniquement

En plus d’être bénéfique à l’organisme, le liquide biologique aurait également des vertus auxquelles on pense rarement.

Les 5% autres que l’eau composant l’urine sont des éléments chimiques modifiés, qui contiennent beaucoup d’azote. Grâce à cette caractéristique, l’urine s’avère excellente pour l’agriculture, se transformant ainsi en engrais naturels efficaces. En Chine, certains agriculteurs utilisent l’urine comme fertilisant naturel.

À lire aussi : Urinothérapie, quand boire son urine est bon pour la santé

Parce que l’imagination des êtres humains est sans limite, des scientifiques imaginent et mettent au point des systèmes permettant de récolter l’urine pour la transformer en source d’énergie. Le “pipi électrique” a d’ailleurs permis d’alimenter les instruments du groupe AfroReggea lors du carnaval de Rio de 2013. Des étudiants africains ont même mis au point un astucieux groupe électrogène fonctionnant à l’urine.

 

Documentaire Arte du vendredi 14 novembre à 22h25 (52 min)

Source : huffingtonpost.com - youphil.com

Commentaires