Ecologie : une entreprise bannit le papier jusque dans les toilettes

homme assis sur les toilettes tenant un rouleau de papier dans les mains
Ecologie : une entreprise bannit le papier jusque dans les toilettes
Par Manon Laplace publié le
6178 lectures

Spécialisée dans le développement d’outils numériques, la société néerlandaise Decos a fait le pari du tout-numérique. Le papier a été banni des locaux, des archives jusque dans les toilettes.

Drôle d’endroit que le siège de la société Decos aux Pays-Bas. Un peu en marge d’une zone de stockage, un curieux volume géométrique blanc est posé au milieu d’un rectangle de terre ocre, clairsemé de roches. Abstraction faite des entrepôts, le tableau est quasi spacial. Un vaisseau posé sur Mars. Le bâtiment héberge la soixantaine d’employés néerlandais de l’entreprise informatique. Et l’incongruité de l’endroit ne se borne pas à son architecture.

Miser sur les énergies vertes

Faire du monde de demain un endroit meilleur. Se poser en exemple et montrer que c’est possible.” Tel est le credo de Decos. Un principe inscrit dans sa charte durabilité, et auquel l'entreprise se tient notamment en s’armant de véhicules propres. Les voitures de fonction sont louées hybrides ou électriques et des scooters propres sont mis à disposition des employés pour les trajets courts. Toujours pour minimiser ses émissions de CO2, l’entreprise recourt autant que possible aux vidéo-conférences et évite les déplacements inutiles. 

La volonté de l’entreprise néerlandaise de réduire son impact environnemental se traduit aussi par le choix d’énergies propres. Preuve que l’on peut allier progrès technologique et ressources durables : cette société informatique est entièrement alimentée par l'énergie éolienne.

Bannir totalement le papier

Le travail des bureaux est 100 % digitalisé : pour polluer moins, Decos s'est résolu à se passer du papier. Plus question de dossiers empilés, de post-it griffonnés ni même de factures. Tout est numérisé. Les contrats sont signés de manière digitale. Le courrier est retourné à l’expéditeur, remplacé par des e-mails.

Une expérience du tout-numérique que Decos veut faire partager aux autres entreprises désireuses de verdir leur activité. L’entreprise a développé une application gratuite, baptisée Minute, qui permet de concentrer toutes les fonctions nécessitant du papier comme les listes de tâches, les notes ou les présentations. Autant de documents qu’il est possible de partager avec les membres de l’entreprise via l’application.

Un engagement anti-déchets qui ne s’arrête pas là : la zone de non-papier s’étend jusqu’aux toilettes. Plutôt que des WC normaux, Decos a opté pour des toilettes japonaises. Sortes de latrines-bidet équipées d’un sytème de lavage et séchage.

Un dispositif qui peut surprendre, mais dont l'efficacité et la propreté ont fait leurs preuves. Si elle n’est pas encore totale - Decos dispose encore de quelques toilettes conventionnelles, notamment pour ses clients les plus réticents - l’économie de papier engagée par Decos évite l’abattage de 16 arbres chaque année.

Chargement...

Commentaires