Une pétition d’ampleur nationale pour interdire le Round Up de Monsanto en France

Le round up de monsanto officiellement cancérogène
Une pétition d’ampleur nationale pour interdire le Round Up de Monsanto en France

Une pétition a été lancée par l’association Agir pour l’Environnement pour interpeller les ministres de l'agriculture, de l'environnement et de la santé sur les dangers sur Roundup et interdire son utilisation en France.

Commercialisé par le géant Américain Monsanto, le Roundup est un herbicide total qui va de paire avec les OGM de la même firme. Fortement volatile, il faut savoir que 70% des pesticides épandus partent dans l’atmosphère et se retrouvent dans les nuages, les eaux de pluie et le brouillard. Le Roundup détruit la biodiversité sur son passage et pollue l’environnement pour finir dans nos assiettes.

Le 20 mars dernier, L’Organisation Mondiale de la Santé à classer cinq pesticides comme “cancérigène probable pour l’Homme”. La substance active du Round Up, le glyphosate, fait partie de la liste noire. Le glyphosate est également présent dans plus de 750 produits utilisés en agriculture et vendus massivement en jardinerie.

Cette déclaration de l’OMS a beaucoup fait parler d’elle. C’est la première fois que des pesticides sont officialisés cancérogènes par un organisme international.

Même si l’annonce est grave, il faut comprendre que l’OMS n’a pas d'influence sur les États. Il revient aux citoyens de se mobiliser pour faire entendre leurs voix et influencer les décideurs afin de garantir la santé public, la sauvegarde de la biodiversité et la préservation de l’environnement. C’est pourquoi l’association Agir pour l’Enrivonnement a pris les devants en lançant une pétition nationale destinée aux ministres de l’agriculture, de l’environnement et de la santé pour interdire la commercialisation et l’épandage des pesticides incriminés par l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

À l’heure actuelle, près de 50.000 internautes ont déjà signé cette pétition visant à interdire l’utilisation du Round Up sur le territoire français.

Articles sur le même thème

Réagir à cet article