Prenez part à la Marche mondiale contre Monsanto le samedi 23 mai

Mobilisation citoyenne devant la tour Eiffel lors d'une marche mondiale contre Monsanto
Prenez part à la Marche mondiale contre Monsanto le samedi 23 mai
Par Manon Laplace publié le
5145 lectures

Des dizaines de milliers de citoyens marcheront contre Monsanto à travers l’Hexagone samedi 23 mai. La mobilisation, d'envergure mondiale, est orchestrée en France par le collectif d’associations Combat Monsanto.

La Marche contre Monsanto. Rendez-vous bisannuel de ceux qui se mobilisent pour une agriculture durable et sans OGM. Une marche symbolique à travers le monde pour s’opposer aux grandes industries semencières parmi lesquelles la société Monsanto, mais aussi Bayer, Syngenta et autres multinationales spécialistes de l’agrotechnologie. Appuyée par le collectif d'associations Combat Monsanto, elle devrait mobiliser des dizaines de milliers de citoyens engagés à travers toute la France.

Deux fois par ans depuis 2013, le collectif appelle à élever la voix contre le système productiviste et intensif qu’incarne l’agriculture moderne, polluante et viciée. Autogérées, les marches contre Monsanto découlent d’initiatives citoyennes personnelles. Pas moins de 27 communes françaises se mobilisent : de Paris à Saint-Pierre (La Réunion) en passant par Grenoble, Nantes ou Peyrehorade, commune landaise où s’est implantée une usine Monsanto.

"La marche de cette année est partie pour réussir", estime Benjamin, Président de Combat Monsanto et membre des Engraineurs, collectif citoyen en charge de la mobilisation. 

À Paris, quelque 5 000 personnes se sont inscrite à la marche via les réseaux sociaux. Combat Monsanto vise les 2 000 têtes. Le convoi partira de la Place Denfert-Rochereau dans le XIVe arrondissement à 16 heures, pour arriver au pied du Monument pour la Paix de la place Joffre, sur le Champs de Mars. S’en suivront les interventions de Marie-Monique Robin, journaliste réalisatrice du documentaire Le monde selon Monsanto, ou de l’agronome Jacques Caplat. Ainsi qu’une série de concerts.

Mais la lutte contre Monsanto seule ne suffit pas, rappelle Benjamin. Et pour le Président de Combat Monsanto de souligner l'importance de continuer de se mobiliser notamment contre le traité Transatlantique qui, une fois signé, "permettrait à Monasanto de tout faire."

Retrouvez les événements près de chez vous lors de la Marche mondiale contre Monsanto en suivant ce lien.

Commentaires