Produits bio : les circuits courts sont les moins chers du marché

Panier de fruits et légumes
Produits bio : les circuits courts sont les moins chers du marché
Par Caroline Perrichon publié le
10574 lectures

Une étude comparative réalisée par l’association Les Paniers Marseillais montre que les fruits et légumes bio vendus en circuits courts coûtent moins chers que ceux vendus en magasins bio et en grande surface. Une preuve que le bio peut être accessible à tous.

Les idées reçues se bousculent lorsqu’il s’agit d’évoquer le bio. Il serait “réservé à une minorité”, celle des bobos, et serait trop cher à produire. Un avis que ne partage pas l’association Les Paniers Marseillais, un réseau de distribution de paniers de légumes et de fruits issus de l’agriculture biologique vendus en circuits courts solidaires et sans intermédiaires.

Comparer les prix pour mieux sélectionner ses produits

Pour prouver que le bio est accessible à tous, l’association a mené pendant un an une étude de prix. Celle-ci consistait à comparer le prix de ses paniers avec ceux constitués dans d’autres modes de distribution : un magasin bio, une grande surface et une mercuriale bio.

Les prix relevés pour les paniers bio ont été effectués auprès de trois maraîchers appartenant au réseau des Paniers Marseillais. A eux trois ils rassemblaient le plus grand nombre d’adhérents, de quoi assurer une représentativité du réseau. Ce circuit court propose des produits généralement introuvables dans la distribution « classique ». Pour pallier ce problème des équivalences ont dû être faites dans l’étude. Ainsi un “Cima de la ripa” vendu dans le panier bio a été remplacé par un brocoli dans le panier issu de l’hypermarché.

Concernant les prix relevés au sein de l’hypermarché, l’étude a pris en compte les prix des produits les moins chers y compris ceux provenant de l’étranger. Enfin les paniers étudiés n'ayant pas exactement la même valeur, l’étude s’est concentrée sur un panier prévu pour deux personnes, au tarif de 15 euros par semaine.

Le circuit court, une solution économique et garante du bio

Les résultats de cette étude montre que les fruits et légumes les moins chers sont ceux vendus par le circuit court solidaire et sans intermédiaire. Le magasin bio quant à lui propose un panier au prix moyen de 30,31 euros.

Les légumes conventionnels vendus par l’enseigne de grande distribution sont en moyenne 29% plus cher que ceux proposés dans le panier bio. Le panier de fruits et légumes coûte 19,26 euros en hypermarché contre 15 euros en circuit court.

On constate ainsi que les fruits et légumes bio vendus en circuit courts sont plus abordables que les produits issus de l’agriculture conventionnelle vendus en hypermarché. En choisissant le circuit court le consommateur économise en moyenne 217 euros par an tout en consommant des produits bio et sains.
 

Commentaires