Potager bio : jardinez avec la lune pour de beaux fruits et légumes sans pesticides

illustration d'un potager en ville au clair de lune
Potager : on jardine avec la lune pour de beaux fruits et légumes sans pesticides
Par Manon Laplace publié le
8622 lectures

Des fruits plus beaux, plus savoureux et en plus grande quantité sans engrais ou pesticides de synthèse. Voilà la promesse de ceux qui cultivent leur jardin en suivant le cycle lunaire. Récit.

Le jardin est une science exacte. Pour s’éviter la dépense (pécuniaire et physique) d'adujvants chimiques, il est une solution aussi efficace qu'étonnante : jardiner selon le calendrier lunaire. “La lune a une influence prépondérante sur tel ou tel organe de la plante : racine, feuille, fleur… Selon sa position dans le ciel, elle va favoriser certaines actions”, confie Philippe L., qui porte un soin méticuleux à son jardin dans le Sud de la France depuis plus de trente ans. Il y a cinq ans, il s'essaie au jardinage avec la lune. Résultat : des fruits “plus gros, plus abondants et plus savoureux.

Jardiner avec la lune, c'est, en d'autres termes, apprendre à semer, tailler, rebouter au moment idéal pour la plante. Un moment déterminé par la position de l'astre dans le ciel, selon s'il est montant ou descendant. Et la santé des fruits et légumes s’en ressent. Le jardin produit plus et mieux, sans avoir recours à des produits chimiques, rassure le jardinier amateur qui produit exclusivement en bio.

Un jardin réussi dépend d’une pluralité de facteurs tels que la qualité de la terre ou des nutriments donnés aux plantes. Mais il est possible d’améliorer sensiblement la qualité de ses récoltes en suivant quelques préceptes de base du calendrier lunaire. Pas question ici d’astrologie ou de superstition, et les phases de la lune (premier croissant, premier quartier, pleine lune...) n'ont aucun rôle à jouer. L'orbite détermine les actions à privilégier au jardin : les tailles se font en lune descendante, les semis en lune montante, et on n’intervient absolument pas au jardin les jours de noeud lunaire, d’apogée ou de périgée de la lune. “Ces jours-là, on en profite pour nettoyer ses outils ! Par inadvertance, j’ai taillé un néflier un jour de noeud lunaire. Du coup il ne donne presque plus de fruits depuis trois ans”, prévient Philippe.

Comment je jardine avec la lune 

Quand la lune est montante :

Je sème
- Je greffe
- Je récolte les fruits, légumes fruits et légumes feuilles

Quand la lune est descendante :

- Je tonds
- Je plante
- Je bouture
- Je récolte les légumes racines
- Je travaille la terre
- Je taille

(source : graines et plantes)

Découvrez aussi le calendrier lunaire de juin 2015 pour savoir quels jours semer vos fruits et légumes.

Commentaires