Sommes-nous trop accros au sel ?

Une personne sale un plat de salade
Sommes-nous trop accros au sel
Par Mathieu Doutreligne publié le
1571 lectures

Voilà une question que beaucoup se posent, mais dont peu de personnes ont la réponse. Au pays de la gastronomie, de la bonne bouffe et des plaisirs de table, il est dans les habitudes d’ajouter son grain de sel dans la plupart des plats. Viande, salade, soupe, purée, le sel est entré dans notre paysage gustatif. Mais voilà, comme tout aliment, il présente des risques si on le consomme en trop grande quantité. Ces petits cristaux blancs sont-ils à regarder sous un autre angle ?

Un français moyen en ingurgite 10 grammes par jour pour les hommes et 8 pour les femmes, alors que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en recommande 5. La surconsommation de sel est mauvaise pour la santé. Dans l’hexagone, 200.000 personnes meurent chaque année de maladies cardio-vasculaires.

Le vrai problème vient en réalité de l’incapacité d’estimer sa consommation personnelle, car les industriels jouent de ses capacités pour en mettre un peu partout : baguette, jambon, gâteaux.

Sommes-nous tous accros au sel sans le savoir ? Faut-il arrêter de saler sa soupe ou plutôt stopper la consommation de produits transformés ? France 5 y consacre un documentaire à visionner ce dimanche en début de soirée.


Titre : Tous accros au sel
Genre : Documentaire
Chaîne : France 5
Date de diffusion : dimanche 14 juin 2015 à 20h40
Durée : 50 minutes
Réalisateur : Tam Melacca

Plus d’information sur le site de l’émission.

Commentaires