Bienfaits et vertus de la cerise

Cerises dans un bol
Bienfaits et vertus de la cerise
Par Caroline Perrichon publié le
11323 lectures

La saison des cerises vient de débuter, c’est l’occasion de profiter de ce fruit juteux et sucré aux effets bénéfiques pour notre santé.

Gourmandes et savoureuses, les cerises sucrées (bigarreau) sont relativement caloriques puisqu’elles apportent environ 70kcal pour 100g. La cerise acidulée prénommée griotte, est quant à elle moins sucrée et fait partie du club très sélect des petits fruits contenant le plus d’antioxydants.
Ces deux variétés sont les fruits rouges les plus caloriques, ce qui ne les empêche pas d’être pleines de bienfaits pour notre santé.

Les bienfaits de la cerise

Les cerises ne sont pas avares en vitamines puisque 20 à 30 % de l'apport quotidien recommandé en vitamines A et C est assuré par une portion de 125 g de cerises. Elles sont donc parfaites pour faire le plein d’énergie.

Elles sont aussi les alliées des sportifs puisqu’elles contiennent des anthocyanines, des antioxydants qui inhibent la formation d’enzymes associées à l’inflammation.

La cerise acidulée quant à elle dispose d’un taux record de bêta-carotène, une substance qui favorise la vue et contribue à la santé de la peau.

Enfin, si vous le ne saviez pas, les queues de cerise lorsqu’elles sont préparées en infusion peuvent soulager les infections urinaires.

Comment la cuisiner ?

La cerise est la compagne de vos desserts et se déguste sous plusieurs formes aussi bien en tartes, dans un fromage blanc en verrines, ou dans un crumble. Et pour agrémenter vos gâteaux, quoi de mieux qu’un bon coulis de cerises, chauffées 8 à 10 minutes à la casserole, et le tour est joué. Si vous êtes plutôt compote, dénoyautez vos cerises, sucrez-les et laissez-les mariner une heure avant de les faire cuire.

Enfin pour les amateurs de sucré-salé, sachez que la cerise se marie très bien avec le canard. En sauce, elle accompagne subtilement vos poissons et vos pintades.

 

Commentaires