Le kimchi, le plat traditionnel coréen aux nombreux bienfaits

Kimchi pimenté
Le kimchi, le plat traditionnel coréen aux nombreux bienfaits
Par Caroline Perrichon publié le
11532 lectures

Véritable institution en Corée du Sud, ce plat composé de légumes fermentés aux piments est réputé pour ses nombreux bienfaits. Zoom sur les principaux atouts santé du Kimchi.

Le kimchi est une préparation coréenne transmise de génération en génération. Ses ingrédients peuvent varier puisqu’il en existe plus de 200 variétés. La préparation la plus populaire est le kimchi de chou chinois et se compose de radis, de piments en poudre, d’ail, de gingembre, de crevettes, d’oignons verts et de sauce nuoc mâm. Tous ces aliments sont emmaillotés dans des feuilles de chou puis entassés dans des jarres ou dans des bocaux pour être fermentés.

Les bienfaits du kimchi

Le kimchi a la réputation d’être un des plats les plus sains du monde. Source de fibres et pauvre en calories, le kimchi est un plat parfait pour perdre du poids. Tout comme les yaourts, le kimchi contient des ferments lactiques, ce sont des bactéries appelées aussi lactobacilles qui se forment au cours de la fermentation. Elles permettent de faciliter la digestion et renforcent le système immunitaire.

De part sa richesse en légumes, il fournit de nombreux nutriments. Notamment des vitamines A, B1, B2 mais aussi du calcium et du fer. Grâce à ses nombreux nutriments, le kimchi serait selon plusieurs études, un plat idéal pour prévenir les risques de cancer et les maladies cardiaques.

Comment se cuisine le kimchi ?

La plupart du temps, le kimchi se consomme cru car la cuisson tue les probiotiques, des bactéries bienfaisantes obtenues pendant la fermentation. Le kimchi accompagne toutes sortes de plats : riz, viande, tofu, œufs et pâtes

Commentaires