5 superaliments à connaître absolument

Épices et aromatiques
5 superaliments à connaître absolument
Par Manon Laplace publié le
8403 lectures

Pour leurs qualités nutritionnels autant que pour leur originalité, ces 5 superaliments vont vous séduire.

Banalité que ce panier de fin de semaine, qui, à quelques détails près a de francs airs de celui de la semaine précédente, lui-même faux sosie de celui de la semaine d’avant, lui-même… Et si l’on déchagrinait tout ceci à coup de fenugrec, de haricots mungo ou thé fermenté ? Autant de trésors nutritionnels encore trop peu connus du grand public.

Les graines d’amaranthe

L’amaranthe est une plante d’origine sud-américaine cultivée depuis des millénaires. On l’assimile souvent aux céréales de par son aspect (de tous petits grains) et la manière dont elle se cuisine. Les graines d’amaranthe sont pauvres en graisses et plus riches en protéines que le lait. La plante figure parmi les sources végétales de fer les plus conséquentes et convient aux régimes sans gluten.

Le coqueret du Pérou

Le coqueret du Pérou, aussi appelé baie des Incas est un super-fruit de la famille des physalis. Cette petite baie dorée fait montre d’une richesse nutritionnelle, minérale et vitaminique exceptionnelle. Le coqueret du Pérou est également apprécié pour sa richesses en protéines. On lui reconnaît des vertus diurétiques, dépuratives et laxatives.

Le thé pu erh

Reconnu pour ses vertus médicinales, le thé pu erh est une boisson de tradition ancestrale venue de Chine. Thé noir ou thé vert, le thé pu erh est fermenté. On lui prête des propriétés bienfaisantes pour la digestion et détoxifiantes. Comme le vin, ce thé a la particularité de se bonifier avec le temps.

Le fenugrec

Derrière ce nom barbare se cache une légumineuse injustement peu populaire. Extrêmement riche en protéines végétales, le fenugrec se consomme notamment sous forme de graines germées dont la saveur légèrement épicée vient relever les plats. On leur prête des vertus hypoglycémiques, anticholestérol et sont recommandées pour lutter contre les douleurs menstruelles ou la constipation.

Les haricots mungo

Le haricot mungo, ou soja vert, est une légumineuse cultivée depuis des millénaires dans les hautes plaines de l’Himalaya. Sa consommation est particulièrement intéressante dans le cadre d’un régime végétarien du fait de son taux de protéines proche de celui de la viande. Il est également très riche en acides aminés essentiels, ainsi qu’en fer et en phosphore. Outre la qualité de ses apports nutritionnels, il est reconnu pour faciliter la digestion du fait de sa teneur en fibres.

La rédaction vous propose une sélection de superaliments :
 

Commentaires