Biscuits moches : des gâteaux ratés pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Les biscuits moches des magasins Intermarché
Biscuits moches : des gâteaux ratés pour lutter contre le gaspillage alimentaire
Par Manon Laplace publié le
12548 lectures

Les biscuits moches, des petits gâteaux déformés ou cassés, arrivent chez Intermarché. Une opération anti-gaspillage qui fait écho au succès des fruits et légumes moches auprès des consommateurs.

Après la réhabilitation au printemps derniers des fruits et légumes moches, estampillés “gueules cassées”, le distributeur Intermarché lance “Les biscuits moches”. L’opération vise à sensibiliser contre le gâchis des denrées alimentaires encore consommables.

Chaque année, des tonnes de produits sont jetées parce que leur aspect n’est pas conforme aux standards de vente établis par la grande distribution. Des aliments encore consommables et d’égale qualité que ceux qui remplissent les étals des supermarchés.

 

Pour lutter contre le gaspillage, l’enseigne Intermarché proposera à la vente des biscuits issus de leur usine Quimpéroise, dans le Finistère. De travers, difformes, cassés : ces biscuits au physique disgracieux qui auraient normalement été retirés de la vente parviendront finalement à rejoindre les rayons de 146 enseignes franciliennes le temps d’une opération qui durera du 3 au 8 novembre 2015.

Pour attirer le consommateur, ces biscuits biscornus seront proposés à la vente 30 % moins cher. Et l’enseigne de préciser qu’ils «présenteront les mêmes qualités nutritionnelles et gustative» que les biscuits classiques.

Le parvis de l’hôtel de ville de Paris accueillera même des animations et des dégustations de fruits et légumes moches le vendredi 16 octobre. L’occasion de rappeler aux consommateurs que les produits standardisés que l’on retrouve dans les rayons des enseignes traditionnelles ne sont pas la norme, et ne sont pas forcément meilleurs que les produits bigarrés ou tordus que la grande distribution écarte généralement de la vente.

Commentaires