Avoir les cheveux longs serait meilleur pour la santé

Femme allongée dans l'herbe, les cheveux dispersés
Avoir les cheveux longs serait meilleur pour la santé
Par Chrystelle Camier publié le
9735 lectures

Tantôt sujet de légendes, d'interdits religieux ou élément de code social, la chevelure a toujours fasciné. Bio à la Une s'est coupé les cheveux en quatre pour démêler le vrai du faux.

« Y a qu'un cheveu sur la tête à Mathieu » chantait Michel Polnareff. En réalité, le nombre de cheveux que nous avons sur la tête est d'environ 150.000. Le cheveu pousse d'1,5 cm par mois en moyenne durant quatre ans à sept ans. Ensuite, il passe par une phase de repos avant de mourir et de tomber, laissant la place à un nouveau cheveu. Si la princesse Rayponce arbore une chevelure de plusieurs mètres, nos cheveux tombent donc inéluctablement avant d'atteindre 1,30 m de longueur.

Au cours de notre vie, notre corps produit environ 10m de cheveux ce qui reviendrait à 1000 km mis bout à bout. Des déchets organiques certes biodégradables mais, des déchets tout de même. Donc à quoi les cheveux peuvent-ils bien servir ?

Porter les cheveux longs pour être en bonne santé

Comme chaque partie du corps, les cheveux ont un rôle à jouer dans le fonctionnement de notre organisme. En effet, les cheveux forment une protection autour du crâne contre les insectes, mais aussi contre la chaleur et le froid et permettent de réguler la température corporelle. En cas de forte chaleur, les cheveux permettent à la sueur de s'évaporer lentement et de refroidir la tête. Un véritable système de climatisation naturel. En hiver, les cheveux longs constituent un isolant thermique contre le froid. Les personnes aux cheveux longs gaspillent donc moins d'énergie à réguler leur température corporelle. C'est sans doute pourquoi on attribue aux personnes aux cheveux longs un meilleur dynamisme.

Les cheveux longs absorbant davantage les rayons solaires, ils facilitent la création de vitamine D par l'organisme et permettent ainsi d'éviter des carences causes de rachitisme, de caries, mais aussi d'hypertension, de cancers ou encore de dépression. Pas étonnant que certaines peuplades associaient cheveux longs et bonne santé !

Porter les cheveux longs pour mieux ressentir le monde extérieur

Et si la légende de Samson, dont la force surnaturelle résidait dans sa chevelure, trouvait son explication dans la métaphysique ? Issue d'une croyance amérindienne qui prêtait aux chasseurs une perception exceptionnelle due à leur longue chevelure, cette théorie s'appuie sur l'analogie des cheveux avec des antennes capables de capter des signes extérieurs que nos cinq organes sensoriels ne peuvent percevoir. Les couper reviendrait alors à nous amputer de l'un de nos organes sensoriels et à nous priver de notre sixième sens. Les personnes portant les cheveux longs seraient donc plus sensibles et intuitives que les autres.

 

La rédaction vous conseille des shampoings et soins pour sublimer vos cheveux : 
 

Commentaires