6 conseils pratiques pour réduire ses déchets

Main présentant une petite poubelle en plastique
6 conseils pratiques pour réduire ses déchets
Par Camille Anger publié le
7244 lectures

En France, l’Ademe (Agence de l’environnement et maîtrise de l’énergie), estime le poids des déchets alimentaires entre 20 et 30 kg par personne et par an. L’idéal serait de mettre ses déchets au compost. Une pratique encore peu adaptée du côté de la vie citadine. Voici donc quelques conseils à adopter afin de limiter l’engorgement des poubelles, la libération de méthane et donc, de gaz à effet de serre.

1) Faire son compost un idéal

Qui pense déchets alimentaires, pense fruits et légumes. Ce sont bien là les premiers restes jetés dans les poubelles. Si vous en avez la possibilité, faites du compost avec vos déchets végétaux.

Les initiatives se multiplient pour faire installer des composteurs en ville. À Paris, des associations passent l’information et installent de tels équipements dans des collectifs de jardins partagés. Des mairies mettent à disposition ces outils pour encourager une démarche éco-citoyenne, en Bretagne, par exemple.

2) Planifier ses menus à l’avance

La maîtrise des ressources naturelles inclut un comportement vigilant. Avant de jeter ses ordures, toute une réflexion sur la production, l’achat, la consommation entre en jeu. Cela se traduit par faire sa liste de course pour se cantonner à acheter le strict nécessaire et pour chaque denrée périssable, planifier à l’avance les menus. Il faut ainsi prévoir ses plats avant de faire ses course pour prévenir d’éventuels gâchis.

3) Cuisiner avec les restes

Une part de la veille peut alimenter un autre repas : soyez créatif ! Il vous reste des légumes, pourquoi ne pas les réintroduire dans une salade, une quiche ou inventer une nouvelle recette ? Et si des fruits mûrissent à vue d’oeil, une préparation type “smoothies” viendra régaler votre ventre gourmand au moment du goûter.

4) Proposer des dons en nature

Si le besoin de faire le vide à la vue d’un placard plein se fait sentir, il existe des associations en demande de dons alimentaires. Ils sont organisés par la banque alimentaire, le secours catholique, des réseaux d’épiceries solidaires, entre autre. Vous gagnerez de la place et ferez des heureux.

5) Mettre en conserve, toujours d’actualité

Lorsque les richesses de la terre se font abondantes, les anciens ont pris pour habitude de confectionner des conserves ou pickles. Citron, oignons, choux, cornichons, tomates se marient au goût du vinaigre pour ajouter couleur et saveur à différents plats. Aujourd’hui, il existe des appareils pour déshydrater des aliments et ainsi les garder longtemps. Ce système permet de préparer de savoureux fruits séchés maison.

6) Organiser efficacement son frigo

Le congélateur sert également à garder un certain stock d’aliment et plats. Il convient de considérer les emplacements adéquats pour placer sa nourriture dans un réfrigérateur. La température donnée pour garantir une utilisation optimale des produits monte à 4,4°C.

Une semaine européenne des déchets est prévue du 21 au 29 Novembre 2015, à l’initiative de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, dans toute la France. Retrouvez plus d’informations en ligne sur serd.ademe.fr


Source : cniid.org

Commentaires