L'extrait de pépin de pamplemousse, un antibiotique naturel aux vertus étonnantes

mains de femme qui tient un demi pamplemousse au dessus de l'herbe
L'extrait de pépin de pamplemousse, un antibiotique naturel aux vertus étonnantes
Par Manon Laplace publié le
23501 lectures

L’efficacité des antibiotiques, sans les antibiotiques. Voilà en substance la promesse de l’extrait de pépin de pamplemousse (EPP), un antibiotique naturel utilisé en phytothérapie et dont les vertus ont été mises en évidence dans les années 1990 par les travaux du Dr Jacob Harich.

Le secret de santé du pamplemousse se cache dans ses pépins. Dans certaines pharmacopées traditionnelles, on les mâche pour se prémunir de la maladie. Extraite des pépins de l’agrume, l’essence, dont l'efficacité a été révélée par les recherches du Dr Jacob Harich dans les années 90, a la réputation d’être sans merci pour les bactéries pathogènes, parasites, champignons, levures ou virus. Les puissants actifs de l’extrait de pépins de pamplemousse le rendent très efficaces pour lutter contre une pluralité de maux, et notamment contre les affections. Polyvalent, il fait l’objet d’un usage interne sous forme de compléments alimentaires ou s’applique en externe.
 

Des bienfaits controversés

Pourtant, cet antibiotique naturel n’en finit pas de diviser la communauté scientifique. Victime de sa popularité, l’extrait de pépins de pamplemousse a attiré des esprits peu scrupuleux appâtés par un commerce juteux. Et les produits de mauvaise qualité ont inondé le marché. Certains fabricants sont allés jusqu’à introduire des antibiotiques de synthèse dans les produits à base d’extrait de pamplemousse. Il n’empêche que l’extrait, lorsqu’il est choisi avec soin, est un élément précieux et efficace en médecine naturelle. Mieux vaut donc que l’EPP soit exempt de conservateurs, de pesticides, triclosan, benzethonium et benzalkonium.

Si la véracité de son action antiseptique et antivirale reste discutée, l’extrait de pépins de pamplemousse fait montre de vertus immunostimulantes liées à sa richesse en flavonoïdes et vitamine C. Antibiotique et antimycotique, il renforce durablement le système immunitaire. La littérature scientifique a également validé ses propriétés antifongiques et antiulcéreuses. Sa richesse en antioxydant lui confère en effet un pouvoir protecteur et réparateur sur la muqueuse gastrique.
 

Soigner les animaux en bio

L’extrait de pépin de pamplemousse ne se destine pas à la santé des hommes. Au fil des années, il a su se frayer un chemin jusqu’aux fermes d’élevage où il est employé pour soigner les animaux. Notamment les bêtes sujettes aux infections ou aux champignons. Les agriculteurs bio y trouvent notamment un remède naturel pour éviter d’avoir recours à des antibiotiques comme dans les exploitations conventionnelles.


La rédaction vous propose des produits bio à base d'extraits de pépin de pamplemousse

Commentaires