Cette capitale européenne interdit l'exploitation des animaux dans les cirques

Lion dans sa cage au cours d'une représentation de cirque
Cette capitale européenne interdit l'exploitation des animaux dans les cirques
Par Manon Laplace publié le
10565 lectures

Varsovie, la capitale de la Pologne, vient d'interdire les spectacles de cirque mettant en scène des animaux. La ville veut mettre fin à l'exploitation des bêtes et promouvoir le respect de la cause animale.

Un claquement de fouet et un félin qui saute au travers d’un cerceau. Les airs pittoresques de l’orchestre qui rythment la ronde des pachydermes enturbannés. Ballerines et chevaux emportés dans un tourbillon de lumières et de sons. Autant de scènes que connaissent bien les amateurs de cirque.

Plus de cirque avec animaux sur les terrains municipaux

Au-delà du divertissement et de la tradition que représentent ces manifestations, se pose la question de l’éthique animale. Peut-on exploiter la ménagerie à des fins ludiques ? Non, selon les défenseurs de la cause animale de par le monde. Et leurs protestations semblent avoir été entendues chez nos voisins polonais.

Hanna Gronkiewicz-Waltz, maire de Varsovie, a promulgué mardi 19 janvier un arrêté municipal interdisant les animaux dans les cirques et les spectacles à but lucratif sur les terrains municipaux. Selon le décret, « les dirigeants municipaux, maires et chefs d’unités organisationnelles de la capitale de Varsovie ne peuvent signer de contrat de location de terrains pour “ la tenue de spectacles de cirques en tournée impliquant des animaux”», rapporte le journal polonais Wyborcza.

Promouvoir de meilleures relations entre hommes et animaux

Sur le site de la Mairie, Hanna Gronkiewicz-Waltz revendique cette décision en réponse à « une prise de conscience et [une] sensibilité grandissante au sein de la société. » La ville de Varsovie veut « promouvoir de bons modèles de relations entre l'homme et l'animal ».

Si les cirques exploitant des animaux seront interdits sur les terrains publics, ils pourront néanmoins se produire dans des lieux privés. La publicité et la promotion de ces spectacles resteront toutefois interdites.

En France, il n’existe aucune mesure nationale en faveur des animaux dans les chapiteaux. Certaines villes moyennes se sont tout de même prononcées contre l’exploitation des bêtes dans les spectacles à l’instar de Montreuil (Île-de-France) qui a interdit les cirques avec animaux en 2008 sous le mandat de Dominique Voynet.

Chargement...

Commentaires