2015, l’année la plus chaude depuis 1880

Comparatif de vues satellite planétaire entre 1894 et 2011
2015, l’année la plus chaude depuis 1880
Par Camille Anger publié le
2260 lectures

Une hausse record de température a été observée en 2015, par la station internationale de l’espace (Nasa) à travers le monde. La planète connaît un réchauffement de presque un degré par rapport à la moitié du 20ème siècle.

Ça n'a jamais autant chauffé qu'en 2015

L’agence spatiale américaine (Nasa) a annoncé, mercredi 20 janvier, une hausse record de température pour la planète : + 0.87°C par rapport à la moyenne estimée sur la période de 1951 à 1980. Un record qui s’explique aux conséquences multiples.

La planète se réchauffe surtout depuis les années 2000, comme le montre la vidéo de la Nasa, et les records de température dans le monde ont été atteint les deux dernières années. Si le record planétaire a été atteint en 2015 à l'échelle planétaire, en France, l’année la plus chaude est celle de 2014, avec une hausse de 1.2°C par rapport à la moyenne calculée depuis 1990. En comparaison avec 2015, la température a réduit mais reste élevée avec +1°C, selon Météo France.

Pourquoi un réchauffement planétaire ?

Le courant chaud de l’équateur El Niño impacte sur cette hausse des températures, d’après le magazine Nature, et son effet devrait se poursuivre jusqu’à l’été. À ce phénomène naturel observé tous les trois à sept ans, la Nasa dénonce le rôle de la production d’énergies fossiles, depuis la révolution industrielle.

Les conséquences du changement climatique

Le réchauffement de la planète s’accompagne d’une hausse du niveau des mers, de la fonte des glaces dans les pôles et en montagne, d’une évolution dans les périodes de floraison et de plantation, en plus de dérèglements climatiques. La sécheresse en Californie a déclenché des feux ravageurs, l’été dernier. Le journal Le Monde rapportait, le 15 septembre 2015, l’équivalent en surface de la région PACA brûlée. 

Commentaires