Bali : deux soeurs se mobilisent contre les sacs plastiques

des enfants ramassent des déchets sur les plages de Bali
deux-soeurs-luttent-contre-les-sacs-en-plastique
Par Elodie Sillaro publié le
10161 lectures

En Indonésie, les déchets plastiques envahissent les paysages terrestres et maritimes. Alors que le paradis balinais semble en sursis, deux fillettes entreprennent l'ambitieux projet d’en finir avec les sacs plastiques sur leur île.

Les problèmes de pollution, de déchets entassés et de décharges sauvages viennent entacher les paysages paradisiaques de Bali. Utilisés en moyenne 20 minutes, les sacs plastiques finissent souvent dans la nature et les mers et donnent lieu à de véritables décharges sauvages. Alors qu’il faut une seconde pour le fabriquer, il lui faut plus d’un siècle (et même jusqu’à 400 ans) pour se dégrader. Dans le pays, la prise de conscience écologique est en marche et c’est avec la jeune génération qu’elle voit le jour.

“Sois le changement que tu veux voir”

Les enfants ont l'énergie et la motivation pour faire naître le changement de demain et c’est ce que nous prouve deux fillettes, Isabel y Melati Wijsen, âgées de 10 et 12 ans.

Avant de monter leur association Bye Bye Plastic Bags, elles ont commencé par des choses simples comme ramasser les sacs sur la plage avec leurs amis. Sur cette photo, elles sont déguisées avec ces sacs pour montrer l'impact inquiétant des sacs plastiques. La photo parle d'elle-même: il y en a partout !

D’autres jeunes les rejoignent pour les aider à ramasser les détritus sur les côtes.“Tout le monde connaît le problème des sacs en plastique à Bali. Ils sont partout et dans une grande partie de notre quotidien. Tout le monde les utilise pendant environ 30 minutes, puis, à moins d’être recyclé, ils sont jetés et ensuite polluent notre pays." explique Melati. 

La solidarité au service de l’environnement

Progressivement, leur action s’étend et s’affiche comme exemplaire. Elles ont maintenant une équipe de plus de 25 enfants, venant de différentes écoles de la région, à leurs côtés. Mais, les filles veulent aller encore plus loin en mettant en place une pétition pour interdire l'utilisation, la vente et la production de sacs en plastique à Bali. 

Elles communiquent alors sur les réseaux, à la radio et à la télévision avec la volonté de remplacer les sacs jetables par les sacs réutilisables et de trouver un accord avec le gouverneur de Bali, Mangku Pastika, pour arrêter la production de sacs en plastique d’ici 2018. En tout cas, elles ont déjà le soutien d'ambassadeurs comme l'Australie, le Canada, la Hollande, la Nouvelle-Zélande, l'Italie et les États-Unis.

Sources: greenschool, byebyeplasticbags, labioguia.

Commentaires