Danemark: Un supermarché anti-gaspillage ouvre ses portes

des clients sortent d'un magasin qui vend des produits périmés
wefood-magasin-produits-perimes
Par Elodie Sillaro publié le
3111 lectures

Le Danemark s’engage dans la réduction du gaspillage alimentaire en ouvrant les portes du premier supermarché de denrées périmées. Des produits qui évitent in extremis la poubelle dans une perspective écologique et solidaire.

Situé sur l'île d'Amager à Copenhague, le supermarché Wefood mêle solidarité et développement durable en mettant en vente toute une gamme de produits périmés ou dont l’emballage a été abîmé, des produits qui ne peuvent être vendus en grande surface. Des aliments frais ou surgelés (viande ou fruits et légumes), des aliments secs comme le pain et même des produits d’entretien seront vendus 30 à 50% moins chers que dans les supermarchés classiques.

Une double ambition écologique et solidaire

C’est l’ONG DanChurchAid qui a mis en place cette initiative caritative et écologique avec pour marraine la princesse Marie de Danemark. Tous les profits générés seront reversés à l’association et serviront à financer leurs projets dans les pays pauvres. Pour Per Bjerre, porte-parole de DCA, ce n’est pas seulement “tendre la main aux clients aux revenus modestes mais à toutes les personnes soucieuses du gaspillage alimentaire”.

Le magasin s'adresse aussi bien aux citoyens écoresponsables désireux de lutter contre le gaspillage qu’aux personnes dotées de modestes revenus. Des partenariats avec un panel de supermarchés ont été établi afin que les bénévoles de Wefood recueillent quotidiennement les surplus de ventes.

Une révolution en marche ?

Dans son discours d’ouverture, la secrétaire générale de DCA a expliqué que 790 millions de personnes dans le monde souffrent d’une très grande pauvreté tandis que, chaque année, 700 000 tonnes de nourriture finissent à la poubelle au Danemark.

C’est grâce à une campagne de crowdfunding (plate-forme de financement participatif) qui a reçu un franc succès que le projet du premier magasin de denrées périmées a vu le jour. Mais l’association caritative a du négocier avec le gouvernement afin de modifier les lois qui interdisaient la vente de produits périmés. Wefood souhaite désormais contribuer à réduire les 700.000 tonnes de déchets alimentaires produit chaque année au Danemark. On espère une même initative en France...
 

Chargement...

Commentaires