5 alternatives naturelles au shampoing

du bicarbonate de soude dans une cuillère en bois
Slow cométique: 3 alternatives naturelles au shampoing
Par Elodie Sillaro publié le
33400 lectures

Cheveux ternes, raplaplas ou abîmés. C’est peut-être votre shampoing qui est en cause. Plutôt que d'utiliser des shampoings aux composés chimiques, voici 5 alternatives pour se laver les cheveux naturellement.

Utiliser des alternatives au shampoing  permet de se préserver des substances chimiques des produits capillaires, surtout lorsque l’on sait que certaines marques utilisent des composés irritants, allergènes ou des perturbateurs endocriniens dans la composition de leurs produits. N’avez-vous pas remarqué que plus vous lavez vos cheveux, plus vite ils regraissent et s’abîment ?

Lorsqu’on utilise des shampoings plus naturels, on protège son cuir chevelu tout en préservant la planète car les produits industriels sont polluants pour l’environnement. On fait aussi des économies d’eau car on espace naturellement les lavages. Et ça, c’est aussi bon pour la planète que notre tête. Pour passer aux shampoings slow, voici quelques alternatives naturels aux produits classiques.

1. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate alimentaire permet d’assainir une chevelure qui a tendance à rapidement regraisser et permet de limiter l’apparition de pellicules. Il débarrasse le cuir chevelu des résidus de pollution, de laque ou du calcaire contenu dans l’eau tout en faisant briller le cheveu.

La recette: Dans une tasse d’eau tiède, mélangez 1 à 2 cuillères à soupe de bicarbonate alimentaire extra-fin jusqu’à l’obtention d’un mélange liquide. Vous pouvez remplir une bouteille vide de ce liquide. Si vous avez les cheveux qui ont tendance à regraisser vite, ajoutez un peu plus de bicarbonate.
Ensuite, versez dans une petite bouteille 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre ou de pomme et remplissez-la d’eau froide. Ajoutez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang pour un délicieux parfum. Ceci est votre après-shampoing.

Comment faire ? Humidifiez au préalable vos cheveux, avant d’appliqyer la mixture. Versez alors le premier mélange et massez doucement puis, rincez à l’eau tiède. Ensuite, appliquez l’après shampooing au vinaigre pour des cheveux doux et brillants, puis rincez.

2. L’argile verte

Grâce à son fort pouvoir absorbant, l'argile montmorillonite verte régule l'excès de sébum et convient tout particulièrement aux cheveux gras. Associé au romarin, il peut aussi débarrasser des pellicules sans agresser le cuir chevelu.

La recette: Dans 25cl d’eau chaude, délayez 2 cuillères à soupe d'argile verte de type montmorillonite à 5 gouttes d'huile essentielle de bois de rose, de lavande ou d’ylang-ylang selon votre préférence.

Comment faire ? Appliquez le mélange sur vos cheveux humides et massez délicatement votre cuir chevelu. Laissez agir quelques minutes et rincez à l’eau tiède plusieurs fois si nécessaire.

3. Le savon de marseille bio

Les cheveux secs ont aussi droit à leur shampoing naturel avec du savon de Marseille (le vrai, 100% végétal) qui n’a plus sa réputation à faire question écologie et cosmétique. Hypoallergénique, il est doux et n’irrite pas la peau contrairement au savon industriel.

La recette: Faites fondre une cuillère à soupe de savon de Marseille bio au bain-marie et ajoutez une cuillère à café l’huile d’olive et une autre de miel. Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Faites bouillir 100ml d'eau, puis incorporez-y progressivement votre pâte. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix. Vous pouvez verser le shampoing dans une bouteille vide.

Comment faire ?  Appliquez le mélange sur vos cheveux humides et massez délicatement votre cuir chevelu. Vous n'avez plus qu'à rincer abondemment à l'eau tiède.

4. Les poudres végétales

Les poudres de sidr, de bois de Panama et même de pois chiche sont idéales pour se laver les cheveux tout en les protégeant ! Comme la farine de pois chiche, le Sidr contient des saponines (molécules qui servent au savon) et est réputé pour laver et embellir les cheveux. Il lutte contre les pellicules et les démangeaisons cutanées. Utilisée depuis des années par les indiens d’Amazonie, l’écorce de bois de Panama, elle, a des propriétés nettoyantes et purifiantes du cuir chevelu et s'utilise plutôt pour les cheveux foncés et regraissant vite.

La recette: Dans un bol, mélangez 5 cuillerées à soupe de poudre végétale avec de l’eau tiède pour obtenir une pâte homogène. La quantité est à ajuster selon la longueur de vos cheveux. Laissez la pâte reposer pendant 5 à 10 minutes.

Comment faire ? Appliquer la pâte sur vos cheveux humides et masser votre cuir chevelu. Rincez abondamment à l'eau tiède.

5. L’aloe vera

Nourrissante, l'aloe vera apaise les cuirs chevelus irrités et ses vertus exfoliantes aident à éliminer les problèmes de sebum ainsi que de pellicules. 

La recette: Il vous faut une cuillère à soupe d’aloe vera en gel que vous versez dans 60ml de savon liquide. Ajoutez une cuillère à soupe de glycérine et une autrre d’huile végétale. Mélangez tous les ingrédients et remuez à l’aide d’une cuillère ou d'un fouet. Ajoutez ensuite quelques gouttes d'huile essentielle de votre choix pour parfumer le shampoing. Versez ce mélange dans une bouteille vide.

Comment faire ?  Appliquer le mélange sur vos cheveux mouilléss. Frictionnez et rincez abondamment à l'eau tiède.

Et côté soins ?

Pour des cheveux brillants, utilisez le pamplemousse pressé en eau de rinçage.

Pour des cheveux hydratés et renforcés, appliquez l’huile d’olive pure comme masque de nuit et rincez le matin avec votre shampoing habituel.

Pour des cheveux purifiés, mélangez 20 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, 20 d’huile essentielle de cèdre et 10 de citron dans 20ml d’huile végétale. Massez votre cuir chevelu avec ce masque et laissez poser 30 minutes avant de faire votre shampoing.

Commentaires