Détox de printemps : 3 cures à tester

des jus de légumes pressées avec du citron et des tomates
Détox de printemps 3 cures à tester
Par Elodie Sillaro publié le
17545 lectures

Le printemps pointe le bout de son nez, c’est le moment de faire le grand ménage ! Qui dit ménage de printemps dit aussi détoxification du corps. Avec Vanessa Lopez, naturopathe, on vous explique toutes les étapes pour réussir votre cure detox.

La cure détox est une façon de rebooter son organisme, une invitation à faire le ménage. Beaucoup de produits de notre alimentation sont d’origine industriels et donc transformés, raffinés et dénaturés. Agents de textures, exhausteurs de goûts, acidifiants, colorants et conservateurs, pesticides et sucres ajoutés encombrent notre organisme qui, au delà d’un certain seuil, n’arrive plus à éliminer les déchets.

Loin de l’image de régime amaigrissant ou de jeûn draconien que l’on pourrait avoir, la cure de détoxication est héritée des médecines traditionnelles et est, aujourd’hui, recommandée par les naturopathes pour refaire le plein de vitalité.

Pourquoi faire une cure detox ?

Certains organes sont dits “émonctoires”, c’est-à-dire que leur fonction est d’éliminer les déchets de l’organisme. Avec l'alimentation moderne, ces organes comme le foie, les reins, les intestins, la peau peuvent arriver à saturation, être engorgés de toxines et fonctionner au ralenti. Résultats: prise de poids, fatigue, infections chroniques, acné, problèmes digestifs, maux de tête.

Le corps sait naturellement se désintoxiquer. Mais, en raison de notre mode de vie pas toujours adéquate, il est parfois fatigué. En soulageant les organes le temps d’une ou plusieurs journées, on donne du répit au corps et le temps qu'il passe habituellement à digérer est mis à profit pour activer d’autres mécanismes notamment l’auto-guérision.

La cure détox permet de relancer la machine qu’est l’organisme et de retrouver un équilibre biologique et mentale. Après, une cure, on retrouve une grande vitalité et la disparition de certains petits maux (allergies, problèmes de peau, maux de tête, inconfort digestif, troubles menstruels). L’objectif est de renforcer l'immunité, c'est-à-dire les défenses naturelles du corps.

Quand doit-on faire une cure detox ?

Lorsque vous vous sentez fatigué constamment, nauséeux, ballonné, constipé, vulnérable aux microbes, lorsque vous avez des petits boutons, des plaques, des maux de tête ou quand vous savez que vous avez fait des excès, vous pouvez vous lancer dans une cure pour repartir du bon pied !

Vanessa Lopez, naturopathe, recommande une cure de trois semaines par an que l’on peut répartir en trois cures d’une semaine sur l’année: au printemps (la meilleure saison), à l’automne ou en hiver (plus difficile). Cela permet de relancer tous les systèmes du corps: le système immunitaire, digestif, respiratoire, urinaire, circulatoire et celui du sommeil. 

La meilleure période pour se lancer dans une détox est le printemps. C’est la saison privilégiée pour drainer le corps et l’alléger des excès de l’hiver. On se débarrasse des petits maux et on réveille son métabolisme. Vanessa Lopez recommande, pout les personnes très fatiguéess, d’attendre les beaux jours, quand les températures passent la barre des 10 degrés pour commencer sa cure. On profitera d’autant plus des fruits et légumes de saison.

Comment se passe une cure détox ?

Pour les débutants: des repas légers

Faites la part belle aux légumes de printemps (les choux, l’endive, poireau, carotte, asperge, épinard, laitue, oignons, radis, betterave) et aux fruits (avocat, kiwi, banane, litchi, mangue, radis, rhubarbe, citron, papaye, fruit de la passion) de saison. Choisissez une cuisson à la vapeur douce pour préserver tous les nutriments.

Le conseil de Vanessa Lopez: Évitez les céréales et légumineuses. Si c'est trop difficile, consommez-en en petites qauntités.  Fuyez blé, le blé moderne contient du gluten peu digeste ainsi que les protéines animales (viandes, poissons et produits laitiers) le temps de la cure. Consommez plutôt du riz semi-complet, du sarrasin, du quinoa.
Combien de temps ? Une semaine


Pour les aguerris: la monodiète

Le principe de la monodiète est de ne manger qu’un seul aliment santé à volonté tout au long de la cure. Désolée, les monodiètes de chocolat ou de croissant ne marchent pas ! On choisit plutôt un fruit ou un légume qu’on aime. Pour ceux qui auraient peur d’avoir le ventre creux, le riz complet ou semi-complet ou encore le quinoa peuvent aussi convenir. La pomme et la banane sont idéales car elles se consomment sous différentes formes, ce qui permet de ne pas se lasser trop rapidement: crue ou cuite, en compote, en purée, en jus, au four.  Elles ont un effet coupe faim qui sera un bon allié au cours de votre détox. En prime, la pomme aide à éliminer les métaux lourds et est disponible toute l’année. La carotte et le raisin sont aussi très digestes mais ce dernier est à réserver aux cures d’automne.
 

Le conseil de Vanessa Lopez: Avant de vous lancer dans cette cure, prenez le temps les jours précédents d’adopter une alimentation saine et de faire une ou deux journées de la cure de niveau 1 pour éviter une monodiète trop brutale pour l’organisme et une apparition des symptômes tels que boutons, maux de tête et nausées. Pensez également à bien vous hydrater tout au long de la cure: eau, tisane, thé vert à consommer à volonté.
Combien de temps ? Trois jours à une semaine. Vous pouvez également commencer par une journée.


Pour les plus expérimentés: la cure de jus

Cette cure est souvent plus facile à suivre que la monodiète d’un seul aliment car elle permet une variété au niveau du goût qui nourrit l’organisme à plusieurs niveaux. Malmenée, elle peut vous affaiblir plutôt que vous revitaliser. Le principe de la cure de jus est de ne consommer que des jus de légumes et de fruits à volonté pendant plusieurs jours. Vous pouvez acheter vos jus de légumes bio en bouteille mais faits-maison, vous profiterez encore plus de leur vitalité.

Le conseil de Vanessa Lopez:  Évitez les aliments encrassants plusieurs jours avant et après la cure pour ne pas subir les « crises curatives », ces manifestations de toxines qui ressortent afin d’être évacuées. 
Combien de temps ? Un jour à une semaine.


Secrets de naturopathes, Stéphane Tétart et Vanessa Lopez, Éditions Leduc.s (20€).

Dans son ouvrage, Vanessa Lopez nous révèle les grands principes de la naturopathie pour bien comprendre son fonctionnement et nous donne les bons réflexes à adopter au quotidien pour être en bonne santé. L'alimentation est la clé de notre forme. Petit-déjeuner, cure detox, super-aliments, tout est expliqué pour optimiser sa santé et son bien-être. Retrouvez Vanessa Lopez sur son site.

 

Commentaires