Changement d'heure: 7 astuces pour s'y préparer

Une femme dort dans lit, devant un réveil est sur la table de chevet
Changement d'heure: 7 astuces pour s'y préparer
Par Elodie Sillaro publié le
12155 lectures

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous passerons à l’heure d’été, ce qui peut perturber le rythme de sommeil pour beaucoup d’entre nous. Pas de panique, voici 6 astuces pour bien gérer le changement d'heure.

Dimanche à 3h du matin, il sera en fait 4h.  Lors du passage à l’heure d’été, on dort une heure de moins. En théorie, il faudrait donc se coucher plus tôt. Mais, pas facile à faire ! Après une mauvaise nuit de sommeil, on manque de vitalité, on a le moral en berne, les idées et le teint brouillés. Ce changement d’heure peut perturber notre rythme et celui de nos enfants. La fatigue n’est pas une fatalité, il existe des astuces pour ne pas subir les petits désagréments du changement d’heure ou, du moins, pour les faire disparaîtrent en quelques jours. Ces conseils peuvent s'appliquer à nos enfants, plus sensibles au changement d'heure que nous.

La vieille

1- Soyez prévoyant

Si votre emploi du temps vous le permet, essayez d’aller vous coucher un peu plus tôt les jours précédents le changement d’horaire. Progressivement, rejoignez votre lit 10 minutes avant votre heure habituelle. De cette façon, vous irez vous coucher plus tôt le samedi soir et vous serez parfaitement calé sur le nouveau rythme. Faites profiter de cette astuce à vos enfants dont l’horloge biologique est encore plus sensible.

2- Tout programmer la veille

Certaines personnes sont plus sensibles au passage à l’heure d’été ou d’hiver et peuvent se sentir angoissées par les conséquences de ce changement de rythme. Pour ne pas se sentir trop perturbé, programmez ou réglez l'heure de toutes vos montres, horloges et réveils. Bien que, les appareils électroniques se règlent désormais seuls, il peut être rassurant de tout régler la veille afin de préparer à l’avance l'organisme à ce changement.

3- Revoyez votre routine

Si vous faites milles et une choses avant de vous coucher, vous ne laissez pas votre corps se détendre,étirements ni votre cerveau se mettre en condition pour aller dormir. Prenez le temps de vous endormir. Instaurez un rituel qui signalera à votre organisme qu’il est l’heure d’aller se coucher: des étirements pour relâcher les tensions musculaires, des exercices de respiration pour aider le corps à se relaxer ou un bain chaud pour détendre le corps.

Si après 15 minutes, le sommeil se fait trop attendre, levez-vous et pratiquez une activité calme, de la lecture par exemple. Le besoin de sommeil reviendra après quelques dizaines de minutes.

La semaine qui suit

4- Faites une sieste

Profitez du week-end pour ralentir le rythme, essayez de ne pas trop en faire. Éloignez-vous du stress inutile si vous êtes sensible au changement d’heure. Ne résistez pas à l’appel de la pause après le déjeuner, octroyez-vous une petite sieste. La sieste n’est pas du temps perdu, c’est une occasion de retrouver de la vitalité. Une sieste productive est une sieste qui dure en 10 et 30 minutes, au-delà vous entamez un cycle complet du sommeil qui risque d'entacher votre forme au réveil et votre endormissent le soir.

5- Éteignez les écrans

On ne le répétera jamais assez, rester les yeux rivés sur vos écrans de télévision, de smartphone, tablette et ordinateur avant le coucher perturbe le cycle du sommeil. La lumière émise par les écrans contient de la lumière bleue, un spectre lumineux qui a un effet stimulant et addictif sur l’organisme.

Selon une étude de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), les Français qui ont un ordinateur, tablette ou smartphone en fonctionnement la nuit ont des nuits de moins bonne qualité. En plus des ondes qui troublent le sommeil,  des flashs lumineux de quelques millisecondes peuvent retarder l’horloge biologique, et le système est si sensible que la lumière agit même si on dort, les yeux fermés !” explique Dr Claude Gronfier, neurobiologiste et spécialiste des rythmes biologiques. Alors une heure avant le coucher, éteignez votre téléphone ainsi que votre tablette et optez plutôt pour la lecture d’un livre ou d’un magazine si besoin.

6- Faites-vous un nid douillet

Rangez votre chambre pour ne rien laissez traîner. Créez-vous un cocon douillet, la dernière image que vous voyez avant de vous endormir doit être sereine et apaisante. Aérez votre chambre deux fois par jour pendant 5 minutes pour vous coucher en bénéficiant d’un air plus oxygéné et plus sain.

7- Profitez des bienfaits des huiles essentielles

Certaines huiles essentielles (H.E) favorisent la détente du corps et l’endormissement. Vous pouvez mettre quelques gouttes de lavande, d’orange douce, de basilic ou de marjolaine dans votre bain. Pour libérer leur essence dans l’atmosphère et créer une ambiance relaxante, utilisez un diffuseur avec les huiles essentielles de néroli, de mandarine douce, de lavande.

En massage, ajouter quelques gouttes d’HE à une huile végétale d’amande douce, de jojoba ou d’avocat pour détendre les crispations et relâcher vos muscles. Pour stimuler une zone spécifique ou un point énergétique (plante des pieds, plexus solaire), vous pouvez également utiliser l’huile de marjolaine, de verveine citronnée ou la camomille en friction.
 

Chargement...

Commentaires