Le potager de mon grand père, un film simple et joyeux sur l’agriculture familiale

Affiche du film Le Potager de mon Grand-Père
le potager de mon grand père affiche film agriculture familiale intergénération simple
Par Mathieu Doutreligne publié le
7030 lectures

En salle dès le 20 avril, Le Potager de mon Grand-Père est un documentaire humaniste et poétiquement militant de Martin Esposito sur l’agriculture familiale et l’importance des liens intergénérationnel.

Les semences ont toujours été libres, transmises à travers le temps. Serions-nous prêts à casser ce fil ou avons-nous encore l’envie et l’intelligence d’apprendre de nos ainés ? Après Super Trash sur les déchets sorti en salles en 2013, Martin Esposito s’installe un an chez son grand-père pour se ressourcer, aider et partager des moments de vie. Il le suivra mois après mois dans son potager. Ce sera pour lui l’occasion d’apprendre l’agriculture familiale et de redécouvrir l’importance et la richesse du lien intergénérationnel.

Je regardais mon grand-père avec tout son savoir faire et j’avais le besoin vital de le filmer pour immortaliser cette transmission. (…) Trop de personnes âgées sont seules alors que nous avons tant à apprendre d’eux. - Martin Esposito

L’aïeul lui transmettra son savoir, un peu de ses racines et les secrets de ce potager cultivé par amour pour sa femme disparue. Issu de cette génération fast-food, Martin prendra conscience de la valeur de ce précieux héritage. C’est un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protéger.

 

Parce que nous avons tous besoin d’un grand-père

Sous la caméra de Martin, la vieillesse n’est pas une fin de vie, c’est une étape à part entière, la bonne époque pour transmettre. Il filme son grandpère comme un super-héros des temps modernes, d’une époque déjà révolue. Récit d’une génération d’avant le digital, bien loin des diktats de la société de consommation. Et qui ne demande qu’à transmettre sa part de savoir et de sagesse à la nouvelle génération numérique au rythme effréné.

Commentaires