Petit Navire s'engage dans la pêche durable aux côtés de WWF

Logo du Petit Navire tagué par WWF
Petit Navire s'engage dans la pêche durable avec WWF
Par Elodie Sillaro publié le
6951 lectures

A l’occasion de la Journée des Océans de ce mercredi 8 juin, Petit Navire et le WWF France ont annoncé leur partenariat pour une pêche durable. Le n°1 des boîtes de thon s’engage à améliorer ses pratiques de pêche, jugées jusque-là destructrices.

Au mois de mai, Greenpeace s’était lancé dans une campagne draconienne pour faire pression sur le n°1 mondial du thon en boîte, Thai Union, le groupe thaïlandais propriétaire de Petit Navire. Une expédition dans l’océan indien avait été lancée afin de mener l’enquête sur la surpêche de Thai Union. En plus de retirer des milliers de boites de thon Petit Navire des rayons du supermarché, des activistes de l’ONG avait entrepris de bloquer l’usine dans le Finistère pour dénoncer les pratiques de pêches destructrices et notamment l’utilisation massive des dispositifs de concentration de poisson (DCP).

Une certification MSC

Suite à ces pressions, l'entreprise vient d’annoncer un partenariat avec WWF France qui a pour objectif de réduire les pressions exercées sur les ressources vivantes aquatiques, de lutter contre la pêche illégale et d’améliorer les impacts de l’ensemble des techniques de pêche.

En 2014, Petit Navire avait déjà signé l’accord de WWF visant à éviter l’effondrement des stocks de poissons et accroître les produits certifiés MSC (Marine Stewardship Council), label international de la pêche durable. Aujourd’hui, Petit Navire et sa maison mère s’engage dans les actions de WWF dans la lutte contre la pêche illicite (soit un poisson pêché sur 5) ee
rappellent qu’ils travaillent sur un plan de réduction de 20 % de leur approvisionnement dans l’océan Indien, ce qui va au-delà des préconisations officielles.

©AFP/Fred Tanneau

Commentaires