Produits toxiques: les bébés et les femmes enceintes sont les premières victimes

un bébé jouant avec de la mousse dans le bain
Produits toxiques les bébés et les femmes enceintes en sont les premières victimes
Par Valentine Poignon publié le
13538 lectures

Les substances toxiques massivement présentes dans les produits pour bébés et femmes enceintes ont fait l’objet d’un colloque organisé par l’ONG Woman in Europe for a Common Futur (WECF) jeudi 9 juin. L’occasion de connaître les alternatives naturelles qui protègent les bébés. 

Jeudi dernier, l’association Woman in Europe for a Common Futur a organisé un colloque préventif concernant les produits toxiques à destination des femmes enceintes et des bébés. Présidé par la Ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, la réunion a permis de mettre en avant la responsabilité de plusieurs produits toxiques, polluants de l’environnement, coupables de troubles de la fertilité et de certains cancers.

Des poisons présents dans les cosmétiques

L’organisme souhaite agir rapidement afin de réduire l’exposition des plus fragiles aux pesticides, aux polluants atmosphériques, aux bisphénols, aux phtalates et aux solvants. Entre 70 000 et 100 000 produits chimiques toxiques sont présents dans le commerce international. Ces perturbateurs endocriniens réduisent la fertilité des hommes et des femmes ainsi engendrer le cancer du sein ou des testicules.

A lire: Cosmétiques: 185 produits d’usage quotidien jugés nocifs

L’exposition chimique sur le foetus affecte le bébé tout au long de sa vie et peut également avoir un impact néfaste sur les enfants qu’il aura au cours de sa vie.

Plusieurs ingrédients à éviter

Dans un rapport, l’association avait décrié diverses substances chimiques toxiques présentes dans les produits d’hygiène pour enfants, en février dernier. L’ONG a testé 341 produits et a classé trois ingrédients, présents dans 299 produits, "à risque élevé". Aujourd’hui encore, la liste des 3 ingrédients comprend le méthylisothiazolinone et le méthylchloroisothiazolinone (des allergènes), le phénoxyéthanol (un agent conservateur utilisé dans les crèmes pour le visage et le corps ou les crèmes solaires) et les parfums.

A lire: Cosmétiques bébé: des produits nocifs pour leur santé

Protéger bébé

Il est tout à fait possible d’éviter l’utilisation de produits contenant ces substances toxiques. Lisez la liste des ingrédients des produits que vous souhaitez acheter. La plupart des lingettes contiennent du phénoxyéthanol, toxique pour le foie et le sang.
Soucieux du bien être de bébé, les produits d’hygiène et de comsétique bio pour enfants ne contiennent pas d’ingrédients dangereux pour sa santé. Ces produits sont disponibles en magasins spécialisés ou sur internet (Weleda, Cattier, Solibio, Natessance, Melvita). La réglementation des cosmétiques bio interdit l’usage des substances néfastes (parabens, EDTA, émulsifiants) et obligent qu’au moins 95% des composants soient d'origine naturelle.

Fiez-vous aux labels (Ecocert, Cosmébio) qui garantissent un suivi strict de la réglementation européenne. Pour finir, vous pouvez créer vos propres produits d’hygiène: une crème maison, un shampoing naturel, un nettoyant pour le visage où tous les ingrédients sont choisis par vos soins.

Commentaires