En 15 jours, deux architectes français construisent une maison zéro énergie

Une maison Pop-Up House brune
En 15 jours, deux architectes français construisent une maison zéro énergie
Par Valentine Poignon publié le
40312 lectures

A Marseille, deux architectes ont inventé une nouvelle technique de conception d’une maison qui allie écologie et économie. Voici leur secret de fabrication.

En 2013, deux ingénieurs marseillais souhaitaient rendre plus accessible l’habitat écologique. Après une année de recherche, ils trouvent la solution en combinant deux matières: le polystyrène et le bois. En deux semaines, les deux français réalisent un logement qui ne consomme presque pas d'énergie. L’aventure Pop-Up House est lancée.

Petit budget pour grand projet

Des études techniques à la livraison des matériaux, en intégrant la formation d’ouvriers locaux, les maisons Pop-Up House sont entièrement à la charge de l’entreprise et repose sur un budget de 30 000 euros. "Il faut compter autour de 300 euros du mètre carré pour la structure, 800 euros avec la toiture et les fenêtres, et un petit peu plus avec toutes les finitions intérieures si l'on souhaite une maison clé en main" précisent les deux architectes. Une somme dérisoire en comparaison des habitats conventionnels qui coûte beaucoup plus chers.

L’isolation permet de ne pas avoir recours à des cheminées ou à des poêles à bois, évitant également les risques d’incendie. Afin de produire plus d’énergie (et donc d’en consommer moins), la maison peut être équipée de panneaux solaires.

Le polystyrène curieusement écologique

Tous les matériaux ont été passés en revue et ce sont deux matières qui dépensaient particulièrement peu d’énergie qui ont retenu l’attention des deux architectes. Ils ont ainsi marié 30 centimètre de polystyrène pour l’isolation, à plusieurs planches de bois qui structurent le bâtiment. Pour les fondateurs de Pop-Up House, la matière isolante est une solution écologique contrairement à ce qu’il en est dit. "Même s'il est extrait du pétrole, le polystyrène est un matériau à très faible empreinte carbone car il est en fait composé de 98 % d'air. Ceci lui apporte d'excellentes caractéristiques en termes d'isolation thermique et phonique." explique Yves Lozachmeur, l’un des deux architectes.

Cette matière est très légère et donc facilement manipulable par la main de l’homme. Aucune machine n’est utile pour construire ces maisons écologiques. Produit en France, le polystyrène ne nécessite pas de longs transports, ce qui limite les émissions de dioxyde de carbone. De plus, il n’a nul besoin de colle pour adhérer aux autres matières. Par conséquent, ce matériel est 100% recyclable.

Pop-Up House: the affordable passive house from Popup House on Vimeo.

Commentaires