Greenwashing: ne vous laissez plus tromper par les marques de cosmétique

une crème avec une fleur rose à coté
Greenwashing: ne vous laisser plus tromper par les marques de cosmétique
Par Valentine Poignon publié le
11078 lectures

Afin de générer une image éco-responsable auprès des consommateurs, de plus en plus de marques utilisent la méthode de greenwashing (écoblanchissement en français) dans les produits d’hygiène et cosmétique.

Contraction entre “green” (vert) et “brainwashing” (lavage de cerveau), ce procédé marketing a pour but d’associer une image écologique et responsable à une marque loin d’être verte.

Plus de 60 % des cosmétiques conventionnels contiennent des produits nocifs pour la santé de l’homme et l’environnement (alcool gras synthétique, EDTA, parabènes, dérivés pétrochimiques). Les consommateurs prennent conscience de l’impact négatif que génèrent ces cosmétiques et souhaitent se diriger vers des produits naturels respectant l’environnement. Face à ce phénomène, les marques n’hésitent pas à mettre en avant certains ingrédients, label ou mention afin de mieux soigner leur image et cacher leur véritable composition.

Un emballage green pour une composition grise

Pour donner une image plus verte, les marques misent sur trois aspects clés du greenwashing. Premièrement, elles peuvent mettre en avant la mention “sans paraben, sans parfum, sans conservateurs” sur l’emballage. Pourtant, d’autres substances chimiques toxiques sont bien présentes.

Ensuite, elles mettent parfois l’accent sur un agent actif naturel ou issu de l’agriculture biologique en laissant croire que le produit lui-même est naturel ou bio. Pourtant, utiliser un ingrédient bio ne signifie pas que la totalité de la composition du produit est issu de l’agriculture biologique et qu’il ne possède aucune particule toxique.

Moins courant mais tout aussi efficace, la mention d’actions caritatives liées à l’achat du produit. La chanson “En achetant cette crème, vous plantez un arbre en Amazonie” sert à vous convaincre de faire une action favorable à la planète alors que ce que vous venez d’acheter est nocif pour l’environnement.

©lescheveuxdemini

Quels sont les véritables produits éco-responsables ?

Comme pour tout problème, il existe des solutions anti-greenwashing. Avant d’acheter une crème ou un nettoyant, regardez la liste INCI présente sur l’emballage (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients). La loi impose aux fabriquants de détailler la composition de leurs produits.

La meilleure solution réside dans les labels biologiques. Cosmebio, Ecocert, Natrue, Nature & Progrès vous garantissent un produit respectant votre corps et l’environnement. Si vous souhaitez utiliser un produit 100% naturel, fabriquez-le de vos petites mains, vous serez certain de sa composition. 

Voici les substances toxiques qu'il faut éviter. Cliquez sur les tableaux pour les agrandir.

Commentaires