Voilà ce qui arrive si vous réduisez votre consommation de produits laitiers

une femme repousse de la main un verre de lait
Voilà ce qui arrive si vous réduisez votre consommation de produits laitiers
Par Valentine Poignon publié le
52555 lectures

"Consommez au moins trois produits laitier par jour", c'est la recommandation du gouvernement. Pourtant, des médecins soulèvent le risque du développement d’un cancer lié notamment au lait de vache. Si vous réduisez les produits laitiers tout en maintenant un apport régulier en calcium, voici les effets que vous pouvez observer.

“Si vous n’êtes pas intolérant au lactose et que vous n’avez pas de maladie auto-immune, le lait n’est pas un aliment interdit, mais il faudrait tout de même le consommer avec modération.” avait déclaré Thierry Souccar dans une interview pour Bio à la Une. Le spécialiste français de la nutrition et de la biologie du vieillissement ne cesse d’avertir qu’une consommation trop importante de produits laitiers augmente les risques du cancer de la prostate chez l’homme et le cancer des ovaires chez la femme. Principalement d’origine animale, le lait présente également un risque de développement du diabète de type 1. Lorsque vous réduisez votre consommation de produits laitiers ...

Votre poids se stabilise

Quand on parle de réduire sa consommation des produits laitiers, on exprime l’idée d’éliminer les produits d’origine animale (vache, chèvre, brebis). Le lait, la crème, le beurre, le yaourt et le fromage sont très caloriques. Ils sont effectivement riches en graisses saturées. Bien que les produits laitiers aient un index glycémique faible, ils sont cependant riches en sucre et entraînent, quelques heures après la digestion, un pic d’insuline. Lorsque cette hormone est libérée pour réduire le taux de sucre dans le sang, elle provoque le stockage des graisses. Mais aussi, une baisse d’énergie et à nouveau une sensation de faim, notamment une envie sucré, c’est l’hypoglycémie réactionnelle.

Plutôt que de consommer majoritairement des produits qui font grimper soudainement le taux de sucre dans le sang, favorisez les aliments qui vous apportent de l’énergie tout au long de la journée. De cette façon, vous serez moins sujet aux petits creux inopportuns et vous stabiliserez votre poids.

Vous êtes plus énergique

Le lait contient du tryptophane, un acide aminé, qui n’est autre que le précurseur de la sérotonine. Ce neurotransmetteur a une action directe sur le sommeil.

Les produits laitiers sont riches en calcium. Beaucoup ont des a priori quant à réduire leur consommation de lait et de produits laitiers de peur de se créer des carences. Le monde végétal regorge aussi de précieux oligo-éléments: les légumes (épinards, roquette, brocolis), les oléagineux (sésame, amande, noix), les fruits (figues, cassis, kiwis, mûres), les céréales complètes (avoine, seigle) ou encore les eaux minérales mais aussi le poisson les poissons (sardine, anchois) sont des sources importantes de calcium, en plus du magnésium et du potassium.

Vous digérez mieux

La majorité des adultes éprouve des difficultés à digérer le lait. En réalité, ils digèrent mal son sucre, le lactose. Pour être absorbé, ce glucide doit être coupé par une enzyme, la lactase. Fortement présente chez le nouveau-né, le taux de lactase diminue naturellement lorsque le bébé grandit jusqu’à atteindre une baisse de 5 à 10% à l’âge adulte.

Si vous supprimez le lait d’origine animale, vos sensations de ballonnement seront réduites et vous serez moins sujet aux gaz. En outre, manger des produits laitiers réduit la possibilité de développer un cancer du rectum. Heureusement, une alimentation riche en légumes et en fibres est tout aussi efficace pour réduire les risques de cancer. 

Vous avez moins de problèmes d'ostéoporose

Le cancérologue Henri Joyeux affirme que la consommation de lait engendre une fragilité osseuse. Les produits laitiers, apportent des hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Lorsqu’un aliment laitier est ingéré, l'organisme utilise uniquement 40% de calcium venant d’un produit d’origine animale. Ainsi, les 60% restant s’installe donc dans les articulations, ce qui peut engendrer l’ostéoporose. La Suède, l’un des premiers consommateurs de lait, est le pays où ses habitants sont les plus touchés par les problèmes d'ostéoporose.

Le calcium issu d’un végétal est, quant à lui,  absorbé à 70%.par l’organisme, soit 30% de plus que celui provenant du lait animal. Parler de carence en minéraux lorsque l’on arrête les produits laitiers est donc totalement obsolète. Henri Joyeux recommande également de consommer au maximum un produit laitier et de favoriser le lait provenant de végétaux ou de petits animaux. Ces derniers sont moins concentrés en hormones de croissance et donc moins susceptibles de favoriser le développement d'un cancer chez l’homme.

Commentaires