Guide du Vegan en herbe: une transition douce vers l’alimentation végétale

La couverture du Guide du Végan en herbe
Guide du Vegan en herbe: une transition douce vers l’alimentation végétale
Par Valentine Poignon publié le
11495 lectures

L’association Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux (PETA), oeuvrant en faveur de la cause animale, a publié un petit guide pour aider le consommateur à se passer des produits d’origine animale.

Selon le site VégaActu, 2% de la population française est végétarienne ou végan. Ce chiffre en constante augmentation révèle la grande prise de conscience des consommateurs face aux atrocités subies par les animaux pour arriver dans leurs assiettes. Suite à la nouvelle vidéo de l’OGN L214 révélant les cruautés commises dans deux abattoirs du sud du pays, la PETA a décidé de réaliser un guide illustré afin de briser les clichés qui collent à la peau de ce régime alimentaire (carences, pauvretés des plats) et préserver aussi bien les animaux que l’environnement.

Une transition tout en douceur

Avec le Guide du Végan en herbe, l’association souhaite faciliter la transition entre le régime omnivore et le régime végétale. Les militants de l’association veulent montrer que le véganisme ne se résume pas à manger des feuilles de salade toute la journée mais que ce régime offre une richesse culinaire et nutritionnelle à celui qui le suit.

« Le guide du végan en herbe de PETA est un excellent outil pour aider les gens à comprendre cela et dépasser le spécisme ainsi que toutes les formes d’oppression ».
Aymeric Caron - journaliste

Dans ce guide, sont aussi détaillées les diverses raisons de s’engager dans l’éviction d’aliments provenant des animaux (viande, poisson, produits laitiers, miel…) ainsi que plusieurs recettes équilibrées. L’association répond également aux plus septiques quant aux potentielles carences. Les haricots noirs et les lentilles contiennent du fer et des vitamines B, les huiles végétales sont de bonnes sources d’oméga-3, le calcium est abondamment présent dans les oléagineux et les légumes verts sans oublier les légumineuses, la spiruline et le soja qui sont extrêmement riches en protéines.

Un guide pour réduire sa consommation de produits animaux

Du régime végan à l’alimentation omnivore en passant par le végétarisme, ce guide s’adresse à tous. En effet, il permet de découvrir de nouvelles recettes sans avoir recours aux aliments issus d’animaux tout en faisant de savoureuses découvertes culinaires et le plein de nutriments. Pourquoi ne pas essayer de temps à autre de se passer de viande, de poisson et de fromage ?  Ce guide vous aide également à emprunter le chemin du fléxitarisme (réduire les protéines animales et favoriser les produits issus de végétaux) et, si vous le souhaitez, d’accéder au monde végétal en devenant végétarien (absence de viande et de poisson) voir végan.

Préserver la vie et la nature

Contrairement aux idées reçues, être végétarien permet de préserver sa santé. L’Université de Loma Linda aux États-Unis a démontré que les personnes suivant un régime végétarien avaient moins de risques de développer un cancer colorectal. Un risque qui diminuerait de 22%, voire plus selon les différents types de régimes végétariens. Idéal pour sauver les animaux, pour améliorer sa santé et pour finir protéger la planète puisque selon l’Organisation des Nations Unies, “devenir végan est l’un des moyens les plus efficaces pour freiner l’émission de gaz à effet de serre, réduire la pollution, arrêter la déforestation et préserver les ressources”.

Le Guide du Végan en herbe est disponible en téléchargement gratuit ici

Commentaires