8 raisons de marcher pieds nus 5 minutes par jour

une femme marche pieds nus dans l'herbe
8 raisons de marcher pieds nus 5 minutes par jour
Par Elodie Sillaro publié le
19409 lectures

Perchés sur des talons, engoncés dans des mocassins, les pieds souffrent au quotidien. L’été est propice à leur libération grâce aux tongs et sandalettes. Et si on envoyait valser sa paire de nu-pieds pour marcher pieds nus ? Marcher 5 minutes par jour directement au contact de sol a bien des vertus pour la santé.

La marche au naturel correspond au déroulé du pied du talon, de la plante puis de la pulpe des orteils. Or, dans notre marche quotidienne, nous passons directement du talon à la pointe. Marcher pieds nus permet de retrouver un déroulé naturel du pied. Certains zones sont à nouveau stimulées et les points de pression effectuent une sorte de massage qui nous procure beaucoup de bien. Marcher pieds nus au moins 5 minutes par jour est une pratique simple à la portée de tous.

1. Stimuler la circulation sanguine

Dégagé des contraintes liée aux chaussures, le pied est libéré de toute compression. Marcher pieds nus permet ainsi de stimuler la circulation sanguine, de faciliter l’oxygénation du corps ainsi que l’apport des nutriments vers les organes et les muscles. Aux côtés de l’alimentation et de l’activité physique, cette pratique permet d’être en meilleure forme.

2. Activer les réflexes

Marcher au contact direct du sol stimule les zones réflexes situées sur les régions d’appuis de la plante du pied. Ce sont des zones sur lesquelles le corps reposent lorsque l’on marche ou l’on se tient debout. Idéalement, le poids du corps doit être réparti de manière égale entre la partie avant et arrière du pied. Mais, les chaussures modifient la façon dont notre poids de corps repose naturellement sur nos pieds, ce qui peut engendrer des déséquilibres corporelles (chevilles, genoux, basson, dos).

3. Muscler ses pieds

Contrairement aux pieds enfermés et immobiles dans nos chaussures, nos mains bougent en permanence et leurs muscles se contractent. Marcher pieds nus permet de remuscler nos pieds pour qu’ils remplissent leur rôle de stabilisateur et qu’ils évitent de se raidir avec le temps. Les muscles du mollet, de la jambe et du dos sont aussi tonifiés. Le corps est renforcé.

4. Éviter l’effet jambes-lourdes

Lorsque l’on est longtemps debout ou qu’il fait très chaud, le retour veineux se fait plus difficilement et le sang à tendance à stagner. En marchant pieds nus, on réactive la circulation sanguine et le sang dans les veines remonte plus facilement jusqu’au coeur. De cette façon, on évite la sensation désagréable de jambes lourdes.

5. Travailler son équilibre

Gambader sur un sol sans chaussure et notamment sur un terrain irrégulier (comme le sable) travaille l’équilibre et la coordination. Les signaux entre les pieds et la tête sont réactivés et le sens du toucher peut à nouveau se développer.

6. Diminuer les douleurs de dos

Lorsqu’on marche sans chaussure, nos mouvements sont plus souples. De cette façon, le dos subit moins les impacts du sol et le corps appréhende mieux les ondes de choc. Sans chaussure, les pieds transmettent des informations plus précises au corps et notamment au dos. Ces dernières permettent de diminuer le risque de traumatismes.

7. Chasser le stress

Des milliers de terminaisons nerveuses se trouvent sous le pied. À cause de nos chaussures, elles ne sont quasiment jamais activées et surtout elles se chargent en ions positifs, des particules électriques responsable de la fatigue. C’est ce que l’on ressent quand on piétine longtemps par exemple. Lorsque ces terminaisons nerveuses sont en contact direct avec le sol, elles se déchargent des ions en excès et font à nouveau circuler l’énergie dans le corps comme le principe de la réflexologie plantaire. On réduit les blocages dus au stress, à l’anxiété et aux tensions. On renforce le système nerveux et on éloigne les signes de dépression.

8. Lâcher prise

Lorsqu’on marche pieds nus à même le sol, on travaille son ancrage à la terre comme dans toute technique de détente et de bien-être (méditation, yoga). De plus, les zones réflexes du pieds sont massées engendrant une détente en profondeur. Grâce à cette sensation d’herbe caressant nos pieds, nous voilà transporté dans un état quasi méditatif qui nous permet enfin de lâcher prise.

Commentaires