Habitat partagé : ils vivent ensemble dans des maisons solidaires et écologiques

un habitat partagé solidaire et écologique
Habitat partagé : ils vivent ensemble dans des maisons solidaires et écologiques
Par Elodie Sillaro publié le
12467 lectures

Écoravie est un projet d’habitat participatif à Dieulefit dans la Drôme. À l’initiative de ce projet solidaire, écologique et intergénérationnel : les futurs habitants eux-même qui souhaitent vivre dans la sobriété heureuse.

En 2007, inspirées par les 3 hectares en friche devant leur maison, deux dieulefitoises se prennent à rêver d’y construire un écolieu. Enthousiastes, une dizaine de leurs amis rejoignent l’aventure Écoravie et souhaitent construire un lieu de vie cohérent avec leurs valeurs de solidarité, de partage, d’écologie et de sobriété heureuse. Depuis, 25 personnes de 30 à 82 ans ont ainsi rejoint le projet de construire un lieu de vie solidaire, intergénérationnel et écologique.

Un habitat écologique

Bientôt 3 bâtiments de 5 à 6 logements et une maison commune seront construits selon les normes de “maison à énergie positive”. Le projet utilise des matériaux de construction naturels et sains (bois, paille, terre) avec des techniques locales tournées vers un développement durable. Les habitants ont mis en place des panneaux solaires pour l’électricité et l’eau chaude, les habitats sont orientés plein sud pour profiter au mieux du soleil, les toilettes sont sèches et des systèmes de récupération d’eau de pluie sont installés. Les choix de construction témoignent de l’engagement des habitants dans la transition écologique.

L’humain au coeur du projet

“Conscient que c’est la clé de la réussite, Ecoravie place l’humain au coeur du projet.”

Au fil des années, le groupe a développé une pratique efficace de gouvernance collective, basée sur la prise de décision par consentement et la communication non-violente lors de “Conseils d’Administration”, les “CA” comme ils les appellent. Actuellement constitué de 25 personnes et d’une dizaine d’enfants d'horizons très différents, le groupe recherche encore quelques futurs habitants mais aussi des investisseurs pour finir les travaux des bâtiments.

Commentaires