Au Brésil, on cueille ses légumes au supermarché

potagers installés dans le supermarché Zona Sul
Au Brésil, on cueille ses légumes au supermarché
Par Donna So publié le
14316 lectures

Cueillir soi-même ses légumes dans un supermarché, c’est désormais possible au Brésil ! La chaîne Zona Sul propose à ses clients de récolter leurs fruits et légumes depuis des potagers aménagés dans les magasins.

Quand il est difficile de cultiver ses propres légumes dans son jardin, on se tourne vers les marchés et supermarchés pour s’approvisionner. Malheureusement, les légumes qu’on y trouve ne sont pas toujours des plus frais. Ouverte depuis avril dernier, la chaîne de distribution brésilienne Zona Sul a eu l’ingénieuse idée de mettre en place des carrés de potager dans un de ses supermarchés afin que les clients s’approvisionnent eux-même, en cueillant les fruits et les légumes à même la terre.

Un concept innovant, écolo et attractif

 

Salades, tomates, poivrons, herbes aromatiques ou encore piments, vous trouverez tout ce qu’il faut à Zona Sul, et surtout, c’est vous le jardinier ! La chaîne de distribution met à disposition des produits frais et locaux pour les habitants souhaitant bien manger sans se ruiner. En partenariat avec l’agence de publicité WMcCANN, le supermarché situé à Rio connaît un véritable succès depuis son ouverture. Le nombre de ventes de légumes a augmenté de 18%, une si belle réussite que le directeur commercial de l’enseigne, Pietrangelo Leta, prévoit d’ouvrir de nouveaux magasins prochainement.

L’originalité de ces potagers se trouve également dans les petits écriteaux placés près des végétaux: « Quand vous le servirez dans les assiettes à la maison, vous pourrez fièrement dire que vous l’avez-vous-même cueilli » ou encore « Nous plantons et en prenons soin. Vous n’avez plus qu’à les prendre ». Le but de ce supermarché est de donner accès à une alimentation équilibrée avec des produits frais et respectueux de l’environnement au plus grand nombre.

Valoriser le bio et le local

Derrière son aspect ludique, Zona Sul répond surtout à une volonté du consommateur attiré par une alimentation bio. Dans un pays où règne l’influence américaine et sa malbouffe,  une tendance voit le jour: celle de revenir à une alimentation plus saine et naturelle. Dans le supermarché, on mise donc sur le bio et le local car les potagers sont dénués de tout produit chimique et permettent au magasin de se passer de l’importation des produits ainsi que de ses intermédiaires. Réduction de la pollution, du gaspillage alimentaire et économie d’eau, le supermarché à tout bon en termes d’écologie.

Une tendance qui émerge dans certains autres pays comme en Allemagne où son grossiste professionnel Metro a fait construire une mini-serre dans l'un de ses entrepôts. À quand l’initiative en France ?
 

Commentaires