Elle s’appelle Margaux et réalise le tour de France des agricultures naturelles

Margaux Bounine Cabalé devant sa voiture-potager
Elle s’appelle Margaux et réalise le tour de France des agricultures naturelles
Par Donna So publié le
27575 lectures

Laisser tomber ses études de juriste pour faire un tour de France, c’est ce qu'a entrepri Margaux Bounine-Cabalé. Elle arpente les routes de France à bord de sa voiture-potager pour aller à la rencontre des acteurs d’une agriculture naturelle et partager avec eux les bienfaits du bio.

À 27 ans, le quotidien de Margaux Bounine-Cabalé n’est pas ordinaire. Passionnée par l’agriculture et l’environnement, elle décide de se lancer dans une aventure folle : faire le tour de France dans sa voiture-potager pour rencontrer les acteurs de l’agriculture biologique. À chaque étape, elle multiplie les relations humaines et élargit sa connaissance dans ce domaine. Son objectif serait de devenir à son tour une agricultrice et créer une ferme urbaine.

Un tour de France de 7 mois

Rencontre avec un troupeau de chèvres, élaboration de fromages frais, traite laitière, élevage bovin, récolte de fruits et légumes de saison, voilà à quoi ressemble le quotidien de Margaux. Depuis mai dernier, la jeune femme sillonne chaque jour les différents départements français pour découvrir et apprendre le métier d’agriculteur sous tous les angles.

Chaque rencontre est unique et instruit la jeune femme. Elle apprend les différents thèmes de l’agriculture : culture dans l'eau, élevage de volailles, culture sans eau, plantes médicinales, agriculture urbaine à Toulouse, pépinière bio… Des aventures que Margaux relate sur son blog Happy Cultors.

Prise de conscience environnementale

Passionnée par le voyage, Margaux créé l’association “Voyager Solidairement” avec une amie. Après sa formation en droit, elle s’envole pour l’Amérique du Sud pour un projet d’éco-volontariat Green Solidarity. Dans un parc national, elle travaille sur un projet de reforestation et puis dans une ferme biologique. Elle revient en France pour un master à l’université avant de repartir au Chili et c’est à son retour qu’elle se lance dans son tour de France. Ses expériences lui ont appris que “l'agriculture était l'axe stratégique pour travailler sur la protection de l'environnement, l'alimentation, la santé et le lien social”.

Communiquer au grand public sur cette agriculture qui nous fait du bien, et montrer qu'il y a beaucoup de solutions qu'il est nécessaire de mettre en lumière”.

Un projet de ferme urbaine

Grâce à l’expérience de ce tour de France, Margaux souhaite devenir à son tour agricultrice. Son objectif final serait de créer une ferme urbaine afin de “responsabiliser les habitants à reverdir leur cité et mettre les mains dans la terre”, mais aussi de “rendre les villes plus belles et plus respirables”. Par ce projet, elle veut changer le regard sur la culture biologique et la valoriser.

La jeune femme souhaite également réaliser un court-métrage sur ses aventures pour montrer “qu’il est important d'intégrer la nature dans nos quotidiens même très urbains”. En attendant de réaliser ces projets, vous pouvez visionner les aventures du tour de France de Margaux dans les vidéos publiées sur le site Happy Cultors.

Commentaires