Cette famille vit en autonomie dans un incroyable dôme géodésique en Arctique

une maison en dôme géodésique en Arctique sous les aurores boréales
Cette famille vit en autonomie dans un incroyable dôme géodésique en Arctique
Par Elodie Sillaro publié le
10445 lectures

Quitter la ville pour se rapprocher de la nature, beaucoup d’entre nous en rêvent. Une famille norvégienne a décidé de vivre son rêve en partant s’installer en Arctique dans une maison unique en son genre: un dôme géodésique.

C’est l’histoire inspirante et incroyable des Hjertefølger partis vivre avec leurs quatre enfants au coeur du cercle arctique dans un dôme géodésique. Vivre au beau milieu de l'Arctique pourrait sembler plus que compliqué mais pas pour les Hjertefølger ! En 2013, cette famille norvégienne décide de s’installer à plus de 1 000 km au Nord d'Oslo, sur l’île de Sandhornøya, afin de bâtir une maison écologique sur trois étages et protégée d’une structure partiellement sphérique, appelée dôme géodésique.

Un dôme spacieux et écologique

Fabriquée à partir de matériaux écologiques, un mélange de sable, d’eau et d’argile, la maison comprend cinq chambres, deux salles de bain et tout l'équipement d'un logement classique. Le tout est entouré d'un dôme géodésique, une structure constituée d’un réseau complexe de triangles et haute de près de sept mètres. Fonctionnel et esthétique, le dôme a l’avantage d’offrir un grand volume pour une faible surface d'enveloppe.

En outre, il permet de retenir la chaleur tout en protégeant la famille des vents forts et des fortes chutes de neige caractéristiques de la région. Cette architecture si particulière est d’ailleurs réputée pour résister à la neige, aux tremblements de terre et aux tempêtes de vents.

Une maison autonome

Une partie de l’énergie de la maison est assurée par les panneaux solaires et le dôme est facile à chauffer car il ne possède pas d’angle, ce favorise la répartition de la chaleur. L’autre partie est approvisionnée par la chaleur naturelle du sol puisque le rez-de-chaussée est sous-terre. Chez les Hjertefølger, pas question de subir les conditions hostiles du cercle arctique. Grâce au microclimat qui règne dans le dôme, la famille dispose d'un jardin intérieur dans lequel poussent des fruits et légumes: abricots, cerises, concombres, tomates. Ces derniers sont irrigués via un réseau d’eaux usagées et les restes de nourriture sont recyclés sous forme de compost.

Une atmosphère unique

Depuis leur déménagement il y a quatre ans, la famille n’a jamais été aussi heureuse. Ingrid, la mère de famille, partage d’ailleurs son quotidien de “norvégienne, écolo, végane, yogi, permaculturiste, libre penseuse et maman de quatre enfants” sur ses réseaux sociaux et raconte ses tribulations sur son blog.

“Le sentiment que nous ressentons lorsque nous marchons dans cette maison est unique”.

Ingrid se plait à partager le changement intérieur que cette demeure de caractère lui a apporté: des paysages panoramiques, une “fenêtre” sur la nature sauvage environnante et une vue imprenable sur les aurores boréales. Les parents soulignent l’atmosphère si particulière de la maison.

"L'ambiance est unique. La maison est calme. Je peux presque entendre le silence. C’est difficile de l'expliquer. Mais, il aurait été impossible d'obtenir ce sentiment dans une maison qui aurait été construite par quelqu’un d’autre pour nous, ou une maison avec des angles et des lignes droites.”

Afin d’inspirer les autres et de les sensibiliser à leur mode de vie, la famille Hjertefølger prévoit d'organiser des ateliers, des cours, des visites et des concerts dans leur maison, une façon n’ont pas de s’ériger en modèle mais de montrer que parfois, l’impossible est possible et que chacun peut, s’il le souhaite, réaliser ses rêves.

Source: Inhabitat et BoredPanda

Commentaires