Comment faire ses yaourts au lait végétal ?

des yaourts au lait végétal sur un plateau en bois
Comment faire ses yaourts au lait végétal ?
Par Anaelle Sorignet publié le
41892 lectures

Envie de changer des yaourts classiques au lait de vache et des desserts au soja tout faits ? Et si vous fabriquiez vous-même vos yaourts au lait végétal ? Ces desserts se confectionnent en un tour de main : explications.

Le yaourt : du lait fermenté

Les « yaourts » sont des préparations de lait fermenté grâce à l’action des bactéries lactiques (S. thermophilus et L. bulgaricus). Ce sont elles qui donnent au yaourt son goût acidulé si particulier, mais aussi son intérêt nutritionnel. En effet, le yaourt est riche en probiotiques, ces micro-organismes vivants qui soignent notre flore intestinale.

Fabriquer ses yaourts au lait végétal

Les « laits » végétaux sont en réalité des boissons réalisées à partir de céréales, plantes, oléagineux ou fruits (soja, avoine, épeautre, riz, amande, noisette, chanvre, coco, châtaigne…). Ils constituent une bonne alternative au lait animal.
Si les yaourts au soja ont une texture proche des yaourts « classiques », pour les autres boissons végétales, il sera nécessaire d’ajouter un épaississant (arrow-root, fécule de maïs ou de pomme de terre, farine de lupin, graines de chia, gomme de guar, tapioca…) et/ou un gélifiant (agar-agar), selon que vous souhaitez obtenir une texture brassée ou ferme. Faute de quoi votre mixture n’aura de yaourt que le nom!

Comment procéder ?

Voici une recette générique à adapter en fonction de vos envies.

Ingrédients pour 1kg de yaourt :

  • 1L de lait végétal au choix
  • Des probiotiques en gélule ou en sachet, ou un yaourt fermenté (issu du commerce ou fait maison)
  • Un épaississant : 80 g d’arrow-root par exemple (plus il y en a, plus le yaourt est onctueux)

ET/OU

  • Un gélifiant : 1 càc. rase d’agar-agar
  • Facultatif : fruits en morceaux, compote, confiture, miel, vanille, purée d’oléagineux...

Préparation :

  1. Mettez le lait à chauffer dans une casserole, ajoutez l’épaississant et/ou le gélifiant et portez à ébullition pendant une minute, tout en remuant. Le mélange doit être lisse et sans grumeaux.
  2. Lorsque la température de la préparation est redescendue à 40°C, ajoutez les ferments et les autres ingrédients.
  3. Versez dans des bocaux préalablement stérilisés et refermez-les, puis laissez incuber au moins 6 heures dans une yaourtière.
  4. Placez les yaourts au réfrigérateur pour au moins 4 heures. À conserver 5 jours maximum.

Sources et idées recettes :
Végébon 
Jujube en cuisine
Nuage de farine 
Cléa cuisine
My healthy sweetness

Commentaires