En Anjou, ces agriculteurs ont décidé de faire du quinoa local

un agriculteur présente son quinoa français produit à Anjou
À Anjou, ces agriculteurs ont décidé de faire du quinoa local
Par Elodie Sillaro publié le
1392 lectures

Le quinoa, c’est la petite graine qui monte et qui séduit toujours plus de consommateurs soucieux de la diversité de leur alimentation. Entre véritable boom et multiples controverses, le quinoa fait parler de lui. Désormais, on trouve le Quinoa d’Anjou, une céréale produit de façon locale.

Il y a quelques années, on s’est finalement souvenu que les céréales et légumineuses sont d’excellentes sources de nutriments, qu’elles remplacent aisément les protéines animales et permettent de ralentir sa consommation de gluten moderne (farine de blé, pain, pâtes). Le roi des graines, celui qui a tout détrôné d’un coup, c’est le quinoa d’Amérique du Sud. Il est arrivé sur nos étals pour le plus grand plaisir de nos papilles. Pour ne plus aller chercher le quinoa à l’autre bout de la planète, un collectif d’agriculteur a décidé d’en produit dans l'Hexagone.

Une alternative locale

Il se trouve que le quinoa, originaire des Andes, est adapté au climat doux de l’Anjou, une de nos régions françaises. Produit en plein cœur d’Anjou depuis 2009, le quinoa est cultivé dans des conditions idéales :  ici, ni températures instables, ni humidité qui pourraient venir ruiner les cultures.

300 agriculteurs se sont engagés dans la toute première et unique filière française de quinoa et en produisent plus de 2000 tonnes par an, une production encadrée par la CAPL (Coopérative agricole des Pays de la Loire).

Jason Abbott fait partie des producteurs engagées dans la première filère française de quinoa, pseu-céréale vendue sous la marque Quinoa d'Anjou. - © C. Delisle

“Nous sommes des agriculteurs en Anjou convaincus que le quinoa peut devenir une vraie alternative au riz et aux pâtes dans l’alimentation des français et une vraie alternative aux céréales classiques dans nos terres.”

Riche en protéines complètes, en fibres et sans gluten, le quinoa français se retrouverait dans nos assiettes une fois sur trois ! Cette petite graine renferme d’excellentes qualités nutritives : elle est plus riche en protéines que toutes les autres céréales (13,8% de protéines) et a l’avantage de renfermer tous les acides aminés (comme l’œuf), contrairement aux autres protéines végétales. Non raffiné comme peuvent l’être le riz ou les pâtes, le Quinoa d’Anjou est complet et donc plus riches en nutriments.

Une solution made in France

Graine sacrée des Incas, le quinoa nous a complètement charmé par son mélange atypique entre le blé, la noisette et le maïs, son goût et sa texture si particulière. Or, ce n’est pas sans rappeler que cette fabuleuse céréale vient tout de même de l’autre côté du globe. Celui que l’on appelle le “riz des Incas” a véritablement recouvert les hauts plateaux boliviens et péruviens.

En plus de l’empreinte carbone engendré par le transport de cette pseudo-céréales, l’expansion des champs de quinoa “accentue les risques agro-climatiques, augmente la pression sur les ressources naturelles, exacerbe les conflits d’accès aux terres et altère le lien communautaire” selon les chercheurs de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Pour les Boliviens et Péruviens, consommateurs historiques de quinoa, cet aliment de base devient alors inabordable.

Aujourd’hui, il est désormais possible de profiter de tous les bienfaits de cette graine extrêmement nutritive en version locale sur la boutique en ligne du Quinoa d'Anjou ou certains magasins spécialisés et épiceries la liste ici).

 

Commentaires