Permaculture : comment jardiner avec la lune ?

Permaculture : comment jardiner avec la lune ?
Permaculture : comment jardiner avec la lune ?
Par Elodie Sillaro publié le
2406 lectures

Au potager comme au jardin, jardiner avec la lune permet d’obtenir des fruits et légumes plus beaux mais aussi plus savoureux. C’est, en tout cas, la promesse de ceux qui suivent les cycles de la lune.

Dans la nature, tous les éléments sont reliés entre eux. Pour pousser, une plante va mettre à profit toutes les différences influences naturelles : eau, soleil mais aussi lune. La lune jouerait un rôle important sur les montées de sève et d’autres énergies plus subtiles.

Le calendrier lunaire permet à ceux qui ont la main verte de tirer le meilleur de leur jardin ou de leur potager. Il indique la période la plus profitable pour planter ses fleurs, ses graines et racines ainsi que récolter ses fruits et légumes.

Lune croissante contre lune montante

Nous connaissons tous le phénomène de lune croissante et décroissante mais les jardiniers les plus avertis connaissent également le phénomène de lune montante et descendante.

Lune croissante et décroissante : chaque jour, la surface lumineuse augmente lors de la phase croissante. Lorsque la lune est décroissante, sa surface lumineuse diminue.

Lune montante et descendante : on dit qu'elle est montante quand la lune s'éloigne de la terre et descendante lorsqu’elle s’en rapproche, lorsque sa position diminue sur l’horizon.

Lorsque l’on jardine avec la lune, on prend en compte sa position et non pas ses phases. Lorsque la lune est haute dans le ciel, elle attire la sève dans les parties hautes de la plante tandis que lorsqu’elle est descendante, elle attire la sève vers les parties basses, vers les racines.

Quand la lune est montante :

  • Je sème. La germination sera plus rapide.
  • Je récolte les fruits, légumes fruits et légumes feuilles qui auront davantage de sucre, de vitamines et minéraux.
  • Je greffe. La cicatrisation sera plus rapide.

Quand la lune est descendante :

  • Je tonds
  • Je plante
  • Je bouture
  • Je récolte les légumes racines
  • Je travaille la terre
  • Je taille

Certains professionnels utilisent le calendrier lunaire, c’est la spécialité de l’agriculture biodynamique. L’agriculture biodynamique propose des produits sains et plein de vie.

On prépare l'arrivée du printemps avec la lune.

MARS

© Graines et Plantes

L’influence des constellations

Aussi, les plantations varient en fonction des étoiles qui croisent la route de la lune.

Constellation d’air (Gémeaux, Balance, Verseau) : Lorsque la Lune se retrouve dans la constellation, du Gémeaux, de la Balance et du Verseau, c’est le moment propice pour soigner ses plantes à fleurs.

Par exemple, les artichauts, choux-fleurs, brocolis, aromatiques à fleurs).

Constellation d’eau (Cancer, Poisson, Scorpion) : Lorsque la Lune se retrouve dans la constellation, du Cancer, du Poisson et du Scorpion, c’est la période idéale pour planter des légumes à feuilles et s’occuper des arbustes et arbres ornementaux.

Par exemple, les salades, épinards, poireaux, aromatiques à feuillage mais aussi gazon, lierre, haie.

Constellation du feu (Bélier, Lion, Sagittaire) : Lorsque la Lune se retrouve dans la constellation, du Bélier, du Lion et du Sagittaire, c’est le moment propice pour s’occuper des fruits et graines (soigner le verger et récolter les légumes et fruits du potager).

Par exemple, noisette, châtaignes, tomates, pois, aubergines, courges, framboises, haricots.

Constellation de la Terre (Taureau, Vierge Capricorne) : Lorsque la Lune se retrouve dans la constellation, du Taureau, de la Vierge et du Capricorne, elle est favorable aux racines. Les journées sont propices aux travaux de jardinage des végétaux-racines.

Par exemple, ail, carottes, betterave, pomme de terre, oignons.

Surveillez la lune pour avoir de jolis plants et de superbes fruits et légumes !

Commentaires