Growroom : construire sa jardinière en kit pour manger local

Growroom, une jardinière d'intérieur sphérique en kit à construire soi-même
Growroom : construire sa jardinière en kit pour manger local
Par Elodie Sillaro publié le
3115 lectures

Envie de faire pousser ses salades et tomates ? Il n’est plus indispensable d’avoir un jardin ou un carré de potager. Désormais, les citadins peuvent eux aussi jardiner grâce à un peu d’huile de coude et la Growroom, un jardin d’intérieur sphérique à faire soi-même.

On connait tous la célèbre enseigne IKEA qui nous propose des meubles en kit à monter soi-même pour aménager son espace de vie comme on le souhaite. Le studio de design SPACE10 s’est associé à l’enseigne suédoise pour mettre au point une drôle de jardinière sphérique à construire soi-même. L’objectif ? Ramener l’agriculture en ville et manger local.

Un jardin d’intérieur pour manger local

L'agriculture traditionnelle requiert beaucoup d'espace mais c'est une ressource rare dans nos villes. Pour tenter de répondre à cette problématique, le studio de design danois SPACE10, en partenariat avec le laboratoire d’IKEA, lance la Growroom: un jardin d’intérieur sphérique à monter soi-même. Cette jardinière inédite permettrait de réintroduire l'agriculture en milieu urbain en offrant un espace pour la culture des plantes, de fruits et de légumes.

Littéralement “pièce à faire pousser”, la Growroom est une véritable innovation en matière d’agriculture urbaine. Idéalement conçue pour la ville, cette sphère végétale mesure 2,8 sur 2,5 mètres et permettrait de produire sa propre nourriture en ville, de répondre à une demande alimentaire toujours plus croissante et de consommer local.

“La nourriture locale représente une alternative sérieuse au modèle alimentaire mondial.”

Se reconnecter à la nature

La Growroom est également conçue pour réintroduire de la verdure dans nos paysages bétonnés. Elle crée une sorte de petite oasis où il est bon de se réfugier, où l’on peut mettre le temps en suspens et prendre une bouffée d’oxygène. D’ailleurs, la prêtresse des câlins, Amma, invite à se reconnecter à la terre, ne serait-ce qu’en jardinant ou en cultivant des aromates dans sa cuisine, pour s'épanouir personnellement.

Construire sa propre Growroom

La Growroom n’est pas en vente, elle se construit en 17 étapes à partir de plans (en anglais) téléchargeables gratuitement ici. Cette jardinière d’intérieur se compose de planches superposées de sorte que l’eau et la lumière atteignent la végétation à chaque étage de la sphère et ce, sans pour autant empiéter l’espace central où le “jardinier” peut entrer et s’occuper de ses plants. Sa forme sphérique permet de multiplier les cultures et joue un rôle d’activateur de croissance ainsi que d’abri pour son propriétaire. Qu'on se le dise, il est difficile d'avoir une Growroom dans un appartement mais l'installer sur une grande terrasse, dans une copropriété ou un toît d'immeuble peut être une bonne idée !

On relève ses manches et on se lance !

 

Source: Space 10Medium

Commentaires