Le géant Danone épinglé pour ses yaourts aux fruits sans fruits

Le géant Danone épinglé pour ses yaourts aux fruits sans fruits
Le géant Danone épinglé pour ses yaourts aux fruits sans fruits
Par Juliette Labracherie publié le
5349 lectures

Des yaourts aux fruits sans fruits, c’est ce que dénonce l’association de défense des consommateurs Food Watch. À travers une pétition, elle dévoile les pratiques abusives de la célèbre marque Danone et demande au géant industriel un étiquetage nutritionnel plus transparent sur ses produits alimentaires.

Après la pizza au fromage sans fromage, les géants de l'agroalimentaire nous vendent des yaourts aux fruits sans fruits ! Via une pétition sur son site internet, l'organisation Foodwatch de défense des droits du consommateur révèle la présence d’arômes et surtout l’absence de véritables fruits dans les yaourts aux fruits Danonino du géant Danone, dont les enfants sont la principale cible.

“Danone ne contient pas de fruits”

L'ONG Food Watch dénonce l'étiquetage trompeur du “Danonino de Gervais panaché” de Danone. Malgré la présence de dessins de pêche, d’abricot, de framboise, de fraise ou de banane sur l’emballage, le yaourt ne renferme aucun fruit dans sa composition. Un emballage trompeur pour le consommateur qui achète ses laitages en pensant qu’ils renferment bien des fruits. Une absence de fruits, donc, mais aussi une absence d’arguments de la part de Danone. Dans un courrier signé par Laurence Peyraut, secrétaire générale de Danone France, la marque en question ne fait que confirmer les protestations de Food Watch.

© Le Parisien

“Danonino ne contient pas de fruits. C’est pour cela que l’information véhiculée par une représentation graphique et stylisée est pertinente et loyale, puisqu’elle informe le consommateur au sujet du goût des produits présents dans chaque emballage.”

Dans sa pétition, Foodwatch demande donc à la marque d’ajouter réellement les fruits promis sur l’emballage de Danonino ou, à défaut, de modifier l’étiquetage de leur produit. Si l’association l’emporte, Danone devra alors ôter l’image des fruits, ainsi que toute mention laissant penser une quelconque présence dans ce produit.

Des arômes dans la plupart des produits consommés

Danone n’est pourtant pas la seule marque à tromper le consommateur dans son choix lorsque celui-ci achète un produit. Les arômes alimentaires sont présents dans la pluparts des produits que nous consommons et même dans ceux qui ne sont presque pas transformés : yaourts, mais aussi jambon, thé, conserves de légumes… Bien que les arômes soient naturels, les produits biologiques ne sont pas non plus épargnés. Ils ont au moins l’avantage d’être sans additif de synthèse.

Ces substances permettent d’apporter plus de saveur aux aliments. Il s’agit de se rapprocher le mieux possible du produit contenant naturellement l’arôme mais à moindre coûts. Comme pour ces yaourts, il s’agit aussi de donner une saveur particulière à un produit. Pour Foodwatch, “le consommateur est à la merci des industries agro-alimentaire”. Comment les repérer ? Il faut alors scruter l’étiquette nutritionnelle et ne pas se fier au packaging du produit.

Une réglementation stricte

La loi française et européennes interdit pourtant d’induire le consommateur en erreur. La réglementation européenne sur l’information du consommateur (INCO) et le code de la consommation français stipulent aussi que l’étiquetage d’un aliment “ne doit pas suggérer la présence d’un ingrédient qui est en réalité absent du produit”. Pour l’association Foodwatch, il est donc impératif d’adapter les emballages aux législations.

« Les fabricants de l’agroalimentaire ont tout le loisir de nous désinformer sans crainte d’être sanctionnés. Il faut que cela change. »


 

Commentaires