Comment faire son kombucha maison ?

Du kombucha dans un bocal
Comment faire son kombucha maison
Par Olivia Cheval publié le
9767 lectures

Le kombucha (prononcez « kom – bou- cha ») est une boisson vivante pétillante issue de la fermentation du champignon du même nom connu pour ses vertus détoxifiantes depuis des millénaires en Asie. Moins connue chez nous, elle recèle pourtant d’innombrables bienfaits sur le transit intestinal ou encore le vieillissement de la peau. Mode d’emploi pour la préparer soi-même.

Véritable atout pour la santé, cette délicieuse boisson fermentée est aussi très simple à réaliser chez soi. Voici la recette pour la brasser vous-même et bénéficier de ses multiples bienfaits.

Préparer son kombucha maison : obtenir la souche

Boisson probiotique bénéfique pour la digestion, le kombucha est riche en minéraux, acides aminés, enzymes et acides lactiques. Ce thé fermenté préparé à partir d’une souche de champignon serait aussi détoxifiant, énergisant, antioxydant et renforcerait les défenses immunitaires. Avec de tels atouts, il serait dommage de s’en priver. D’autant plus que faire soi-même son kombucha est un jeu d’enfant ! Le plus compliqué est peut-être de trouver une souche. Pour cela soit vous vous tournez vers Internet soit vous vous rendez dans votre magasin bio qui saura vous aider à vous en procurer. La souche de Kombucha se présente sous la forme d’un disque gélatineux de 2 cm d’épaisseur. Son diamètre est très variable, entre 8 et 15 cm.

La préparation du kombucha en 8 étapes

Ingrédients

  • 1 souche de Kombucha
  • 1 L d’eau
  • 2 cuillères à café de thé noir ou vert en vrac
  • 70g de sucre
  • Du gingembre, des agrumes, de la cannelle au choix

Préparation

1.    Ébouillantez tous les ustensiles (casseroles, cuillères, bouteilles…) afin d’éviter la formation de moisissures.
2.    Portez à ébullition un litre d’eau et 70 g de sucre (blond, roux ou de canne). Retirez du feu et mélangez bien.
3.    Faites infuser 2 cuillères à café de thé noir ou vert pendant 10 à 15 min.
4.    Filtrez le thé et laissez-le refroidir. Versez le mélange dans un récipient en verre.
5.    Dans un bocal en verre nettoyé au vinaigre de cidre et séché, versez le thé refroidi. Y ajoutez la souche mère de kombucha, côté lisse vers le haut du bocal. Fermez le bocal en le couvrant avec un torchon retenu par un élastique.
6.    Laissez reposer le bocal une dizaine de jours à l’abri de la lumière. La boisson est prête quand une nouvelle mère est formée sur la mère de départ : le disque aura alors doublé de volume et flottera à la surface.
7.    Retirez la souche mère de kombucha et conservez-la pour une utilisation ultérieure, dans un bol avec un fond d’infusion au frais.
8.    Filtrez la boisson et versez-la dans une bouteille en verre résistante à la pression. Fermez-la hermétiquement et placez-la au réfrigérateur où le thé de Kombucha se conservera pendant des semaines.

N’hésitez pas à agrémenter votre boisson de gingembre, de zestes d'agrumes, de basilic, de cannelle, de feuilles de menthe ou encore d’une poignée de fleurs d’hibiscus séchées.

Commentaires