3 aliments bons pour la mémoire et le cerveau

une tablette de chocolat et du cacao en poudre bon pour le cerveau
3 ingrédients bons pour la mémoire et le cerveau
Par Elodie Sillaro publié le
1612 lectures

Bien se nourrir, bien dormir, faire de l’exercice, voilà des principes qui permettent de protéger la santé son cerveau. Mais, pour aider ce dernier à bien fonctionner, certains aliments sont encore plus bénéfiques que d’autres. Découvrez ces 3 aliments qui protègent notre cerveau et boostent notre mémoire.

De nombreuses études scientifiques laissent à penser que certains aliments contribuent à freiner le déclin des fonctions cognitives et les troubles de la mémoire liés à l’âge. Alors pour booster son cerveau, il est intéressant de consommer des aliments riches en antioxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres, ces molécules, sortes de déchets issus de réactions chimiques, qui endommagent les cellules.

La myrtille, booster de connexions neuronales

Source naturelle de flavonoïdes, la myrtille agirait contribuerait à la prévention de maladies dégénératives liées à l'âge. Neuroprotecteur naturel, elle est riche en polyphénols aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Sa consommation permettrait de ralentir le déclin des fonctions cérébrales en stimulant la régénération et les connexions neuronales.

Une première étude chez les rats avait mis en lumière que deux mois d'un régime riche en myrtilles avaient suffi à améliorer les performances cognitives, diminuer stress oxydatif. Chez l’homme cette fois, une étude publiée dans l’European Journal of Nutrition établissait que la supplémentation en myrtille améliore la mémoire chez les personnes âgées. Une autre étude parue dans la revue.

La fraise, un extrait anti-Alzheimer

La fraise est riche en flavonoïdes, des antioxydants qui lui donnent sa jolie couleur rouge et qui contribuent le plus à sa capacité antioxydante. Ils auraient un effet anti-inflammatoire qui permettrait de combattre le processus des inflammations cérébrales.

Selon une étude publiée dans la revue Plos One, la consommation de fraises permettrait de prévenir la maladie d'Alzheimer. La fraise regorge d'un flavonoïde appelé fisétine qui contribuerait à empêcher le déclin de la mémoire et la survenue de la maladie d’Alzheimer.

Le cacao, un antidépresseur naturel

Inscrit, lui aussi, dans la liste des super-aliments, le cacao a des effets notables sur le cerveau. Il renferme du tryptophane, un acide aminé qui agit en faveur de la synthèse de la sérotonine et de la mélatonine, des hormones qui interviennent dans la gestion des émotions et du sommeil. Un faible taux de ces hormones peut conduire à un état dépressif.

Une étude internationale menée sur 30 ans a démontré que le chocolat stimule la vitesse et la mémoire de travail du cerveau, dans les heures qui suivent sa consommation, mais aussi que sa consommation régulière est associée positivement à des performances cognitives.  

Commentaires