La Recyclerie : une ferme urbaine en plein cœur de Paris

La Recyclerie : une ferme urbaine en plein cœur de Paris
La Recyclerie : une ferme urbaine en plein cœur de Paris
Par Juliette Labracherie publié le
2198 lectures

Refuge de la biodiversité, la ferme urbaine de La Recyclerie est installée le long des anciens rails de chemin de fer de la gare d’Ornano, à Paris (17e). Un projet expérimental et écologique lancé autour de l’agriculture urbaine.

Les salades dans le jardin, les poules dans l’enclos et les abeilles sur le toît : vous n’êtes pas en pleine campagne mais bien dans le 18ème arrondissement de Paris !  Depuis 2014, La Recyclerie est un petit oasis en plein coeur de la capitale. Avec sa ferme, elle donne un élan éco-optimiste à l’agriculture urbaine.

Potager et poules, la campagne à Paris

La ferme urbaine fait partie intégrante du circuit fermé de La Recyclerie. Dans le potager, Le Jardin de Julien apporte légumes, aromates et fruits de saisons. Il est donc possible de déguster à la cantine une tartelette aux fraises ou une tourte à la courgette. Mais les principales ouvrières de la ferme, ce sont les 19 poules. Elles participent activement à la réduction des déchets du restaurant, entre 6 et 12 kg par jour. Leurs œufs sont même offerts aux habitants du quartier. Bientôt, la ferme accueillera de nouveaux hôtes à plein temps : un lapin et quelques cochons d’Inde.

© photo Bio à la Une

“La ferme urbaine respecte la diversité de la petite ceinture tout en participant à la restauration du sol et à sa potentielle reconversion.”

L’ancienne gare a d’ailleurs mis en place un système de compostage essentiel à l’entretien de la ferme. Ramenez un seau à compost mis à disposition et La Recyclerie vous offre un café. Le lombricomposteur reste la star de la ferme urbaine. Il transforme les déchets grâce aux vers qui s’en nourrissent et qui les rejettent sous formes de terreau très fertile, nourrissant les fruits et légumes cultivés. Un des nombreux systèmes ingénieux que l’on retrouve à la ferme.

Une serre aquaponique de 150 m2

L’agriculture urbaine de La Recyclerie, c’est d’abord chercher d’autres alternatives à l’agriculture traditionnelle. Le système le plus développé de la ferme reste le bassin aquaponique. Il permet de produire une grande quantité de légume et marie les plantes et les poissons dans un seul système circulaire. Les déjections organiques des poissons contribuent à la croissance des plantes.

© La Recyclerie

La Recyclerie se lance dans la construction d’une serre de 150 m2 dédiée à l’aquaponie. Une campagne de financement participatif est lancée avec deux objectifs : produire plus de fruits et de légumes mais aussi sensibiliser le public à l’agriculture urbaine, pour qu’ils se dirigent, eux aussi, vers l’autonomie alimentaire.

“C’est une volonté d'expérimentation, de production et de sensibilisation autour des valeurs de ce projet.”

Un lieu alternatif et collaboratif

Déconnectée du brouhaha parisien, l’ancienne gare d’Ornano a connu des ambiances bien différentes avant de retrouver depuis 2014 un second souffle, un élan éco-optimiste dans un lieu atypique aux allures de bohème.

En entrant dans La Recyclerie, on prend d’ailleurs vite goût à cette ambiance chaleureuse et décalée. On y vient pour manger à la cantine, visiter la ferme et son poulailler. Ses murs végétalisés rappellent pourtant qu’en dehors de cet îlot de verdure, il y a Paris.

© photo Bio à la Une

Aujourd’hui, la Recyclerie abrite une cantine bio avec recyclage et compostage, une épicerie, un atelier de bricolage et bien sûr, la ferme urbaine. L’après-midi, vous pouvez vous initier à l’upcycling ou prendre des cours pratiques pour entretenir votre potager. Le week-end, c’est brocante ou marché vegan. Depuis 2015, la ferme urbaine est l’un des projets les plus importants et ambitieux de la Recyclerie.


© photo Bio à la Une

Commentaires